Serviettes et tampons bio : Les protections de règles se mettent au vert`

Des protections respectueuses du corps et de l’environnement, c'est possible !… Témoins les protections 100 % coton bio proposées par Fava ou bientôt, en juin prochain, par des grandes marques comme Nett, l’un des leaders des protections périodiques vendues en grandes surfaces. Parmi les réutilisables : la cup ou coupe menstruelle mais aussi les serviettes lavables comme celles proposées par la marque "Dans ma culotte". Ces dernières permettent d'éviter l'usage de 1 300 protections jetables. Or chaque année dans le monde, 45 milliards de protections hygiéniques sont utilisées, contenant force glyphosate, chlore et autres résidus chimiques.

Source : 20 Minutes, par Anissa Boumediene
 

La revue de presse

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de t...

Des prescriptions moins coûteuses, avec plus de génériques (notamment pour les...

La luminothérapie est aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre la d...

Une nouvelle étude montre que les SDHI, ces pesticides destinés à é...

Un tribunal reconnaît une carence de l'État et considère que l’on a...

1 390 €, c'est le revenu mensuel moyen des agriculteurs en 2017, selon un rapport de l'INSEE (...