Shiatsu : aussi pour l'animal

Le shiatsu peut s'adresser aux animaux. Chevaux, chiens et chats y trouvent beaucoup de bien-être et souvent une solution à des problèmes de mobilité ou de stress. Ce qui fait également du bien à leur propriétaire !

Viesaineetzen.com - Shiatsu : aussi pour l'animal

Issu de la médecine traditionnelle chinoise qui existe depuis des millénaires, le shiatsu est arrivé en France en même temps que les arts martiaux (voir : Shiatsu, pression des doigts) mais sa version vétérinaire est moins connue.

Isabelle Le Gentil a découvert la discipline en Angleterre. Elle faisait un stage chez un éleveur de chevaux de course qui faisait venir de très loin un vétérinaire pratiquant le shiatsu équin. Elle a étudié par la suite à l'École écossaise de shiatsu sous la direction d'une élève de Pamela Hannay, pionnière du shiatsu pour les animaux aux États-Unis (voir encadré). Elle est aujourd'hui installée à Paris et pratique sur des chevaux, des poneys, des chiens, des chats.

Publicité

En savoir plus

Shiatsu : sur tous les mammifères

Le shiatsu a été adapté pour les animaux en occident dans les années 1970 par Pamela Hannay, une américaine décédée aujourd'hui, qui a été formé à l'Ohashi Institut de New York.

"Il existe dans les traités traditionnels une carte des méridiens pour les chevaux, les chiens, les chats", affirme Isabelle Le Gentil. "J'ai même trouvé la carte des points d'acupuncture pour les éléphants ! On peut pratiquer le shiatsu sur tous les mammifères en général. Moi, je pratique sur les chevaux, les poneys, les chiens, les chats. Je n'ai pas encore eu de demandes pour d'autres animaux mais, par exemple, ma professeure a déjà donné un shiatsu à un taureau."

Indications et contre-indications
Troubles de la mobilité, troubles musculo-squelettiques et ligamentaires, problèmes de synovie, problèmes respiratoires, allergies alimentaires, acariens, gestion du stress, dépression, stress post-traumatique… Selon Isabelle Le Gentil, tous ces troubles peuvent être améliorés grâce au shiatsu.

"Je pratique souvent sur des chiens qui sortent de la SPA, par exemple. Ou sur des chevaux de compétition. Dans ce dernier cas une séance après l'effort permet de ne pas passer à côté d'un problème qui ne se voit pas à l'œil nu, comme une tendinite. On va constater un gros déséquilibre des méridiens, on saura que l'animal a intérêt à ralentir."

En revanche il vaut mieux s'abstenir en cas d'infections virales.
"On travaille sur la lymphe donc on risque de répandre la maladie. Il faut attendre que l'animal soit guéri et alors seulement le shiatsu lui permettra de retrouver son système immunitaire."

L'interrogatoire du propriétaire
Comme pour les humains, la séance commence par un interrogatoire. Mais là c'est le propriétaire de l'animal qui formule sa demande pour son compagnon.
Cela peut être du préventif. "Cela reste encore assez rare mais ça se développe", se réjouit Isabelle Le Gentil.
La plupart du temps la personne appelle parce qu'il y a un problème : une maladie, un trouble ou simplement une attitude qui la gène et qu'elle n'arrive pas à gérer. "On a souvent des animaux très stressés en appartement, qui ne supportent pas la vie citadine, qui ont un comportement bizarre dans la rue etc."
Le propriétaire fait un historique des problèmes médicaux de l'animal, et informe le praticien sur les éventuels traitement en cours.

Ce dernier peut alors commencer à toucher son patient à quatre pattes. "L'approche est assez facile. Au début il s'interroge, se retourne vers moi, regarde ce que je fais. Dans 98 % des cas son propriétaire est là et le rassure. Au bout d'un moment il se laisse aller complètement et à la fin de la séance il est paisible et peut même s'endormir parfois."

Pas le même toucher que sur les humains
Le toucher n'est pas le même sur un animal ou sur un humain.
"Ce sont des rotations, des étirements, des massages comme le palper-rouler pour dénouer les zones compliquées jusqu'à dissoudre tous les nœuds qui sont sous la peau. Après on passe en pression sur les points. Ce n'est jamais en force. C'est très subtil, très fin. On passe d'abord en effleurage pour repérer les zones problématiques et si on tombe sur une région douloureuse, on adapte le toucher."

Bon pour le moral et le physique
Après une séance, les animaux ont une réaction qui ressemble à celle des humains. "Pendant 48 heures ils sont un peu crevés, ils mouchent du nez, ils sont à plat, on les laisse tranquilles. Ensuite ça commence à remonter, le système immunitaire se remet en place, les méridiens s'équilibrent."
Au bout d'une semaine, et une séance supplémentaire si besoin, l'animal retrouve moral et énergie.
Dans le cas d'un problème de mobilité, il est intéressant d'avoir le retour du propriétaire et de faire la comparaison avant/après.

Aux animaux vieillissants ou handicapés, des séances régulières de shiatsu apportent un soutien appréciable sur le plan moral aussi bien que sur le plan physique. "On travaille sur la circulation. Tous les liquides organiques sont drainés grâce au shiatsu, ce qui permet de prévenir certains problèmes."

Trouver un praticien
Il n'y a pas d'annuaire qui centralise les coordonnées des praticiens de shiatsu pour animaux. Beaucoup ont leur site sur internet mais il est prudent de s'assurer de la qualité de leur formation et/ou de faire jouer le bouche-à-oreille.
"Il y a deux formations que je connais et qui sont valables : Marie Julliant et Hervé Eugène. On peut aussi s'adresser à la FFST (Fédération Française de Shiatsu Traditionnel) à laquelle je suis rattachée."

Faire un stage d'initiation
Isabelle Le Gentil se réjouit qu'il y ait aujourd'hui beaucoup de demandes pour faire des stages d'initiation.
"Si un propriétaire a un souci précis avec son cheval, son chien ou son chat, on peut lui faire un bilan précis et lui montrer des gestes simples à faire."
Comme l'humain se fait du bien par l'intermédiaire du Do-in ou de l'automassage, le propriétaire de l'animal peut apporter du bien-être à son compagnon. "Ça devrait devenir un réflexe, c'est du bon sens."

 

Site d'Isabelle Gentil : Le bien-être shiatsu pour votre animal


                

La revue de presse

Prime à la casse étendue, chèque énergie, crédit d’imp...

Les excès d'émissions d'oxyde d'azote (NOx) seraient responsables en Europe (Norv...

Céréales du petit déjeuner, lentilles, pois chiches… Parmi 30 produits...

Le cocktail de perturbateurs endocriniens serait explosif chez l'homme. C'est le verdict d'une...

Risque accru de sclérose en plaques associé aux faibles niveaux de vitamine D...

Une cure de 4 semaines suffirait pour améliorer de manière significative les troubles...