SOS Vélib' : retour sur un plantage industriel historique

Un plan d'urgence a été mis en place le 3 mai face aux nombreuses difficultés rencontrées par l'opérateur Smovengo dans l'installation des nouveaux vélos en libre service à Paris. Il n'y a plus aujourd'hui que 10 000 courses par jour (comparées aux 100 000 de l'ancien Vélib'), la plupart des stations sont inutilisables et le personnel s'est mis en grève ! Les deux innovations prévues, vélos électriques et système "parking plus", sont un fiasco technique. Le branchement des stations sur Enedis n'a pas été possible et le système de secours avec des batteries électriques autonomes a fini par se bloquer. La tentative de garer son vélo tête-bêche entre deux vélos n'a réussi qu'à mettre hors service de 3 000 à 4 000 engins. Résultat : depuis octobre, le Vélib' ne fonctionne pas et seuls trois mois d'abonnement ont été remboursés. Ce "Vélibgate" risque de coûter cher aux élus parisiens.

Source : L'Obs, par Claude Soula
 

La revue de presse

Près de 90 % des personnes interrogées pensent que l’activité humaine...

La France pourrait quasiment sortir du nucléaire en 2060, selon la dernière é...

Des tracés différents dans le cerveau d'enfants utilisant smartphones, tablettes et...

Il suffit de mélanger du sang à un liquide rose. Si celui-ci vire au bleu dans les...

L'inhalation humide de certaines huiles essentielles décongestionne, dégage et soigne...

Source de maladies cardiovasculaires et d'obésité, le sucre est actuellement en ligne...