SOS Vélib' : retour sur un plantage industriel historique

Un plan d'urgence a été mis en place le 3 mai face aux nombreuses difficultés rencontrées par l'opérateur Smovengo dans l'installation des nouveaux vélos en libre service à Paris. Il n'y a plus aujourd'hui que 10 000 courses par jour (comparées aux 100 000 de l'ancien Vélib'), la plupart des stations sont inutilisables et le personnel s'est mis en grève ! Les deux innovations prévues, vélos électriques et système "parking plus", sont un fiasco technique. Le branchement des stations sur Enedis n'a pas été possible et le système de secours avec des batteries électriques autonomes a fini par se bloquer. La tentative de garer son vélo tête-bêche entre deux vélos n'a réussi qu'à mettre hors service de 3 000 à 4 000 engins. Résultat : depuis octobre, le Vélib' ne fonctionne pas et seuls trois mois d'abonnement ont été remboursés. Ce "Vélibgate" risque de coûter cher aux élus parisiens.

Source : L'Obs, par Claude Soula
 

La revue de presse

Il s'agit juste d'une réaction de défense de la peau contre le soleil. Les rayons...

Reconnue comme une maladie, comme l'addiction à la cocaïne ou aux jeux d'argent, le...

La nouvelle formule contiendrait moins de lévothyroxine que les spécifications en...

La pression au travail et les problèmes de management sont cités par plus d'un Fran...

Elle est en partie responsable de la déforestation et de la disparition d'espèces...

180 000 espèces sont en danger, notamment à cause des pesticides et de l'...