Supermarchés : les Français entrent en déconsommation

Une baisse en 2018 de 0,8 % des ventes en volume des produits du quotidien (alimentation, hygiène, beauté) avec une progression de 1,1 % en valeur… Selon la société d'études IRI, c'est une première depuis la crise de 2008, il s'agit d'un choix délibéré de la part des consommateurs et la tendance a l'air durable : hausse de la consommation responsable et du bio, de la restauration hors domicile et des circuits alternatifs, vieillissement de la population… Les Français ont ainsi consommé moins mais mieux. Il ne s’agit pas de décroissance car alors la baisse de production serait délibérée. Bienvenue dans l’ère de la déconsommation choisie !

Source : We Demain, par Sofia Colla
 

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...