Taiji Quan

La Taiji Quan (Taï-Chi-Chuan dans l'ancienne transcription) est une des nombreuses formes du Gong Fu (Kung-Fu) et fait partie des arts martiaux internes.

TAIJI : faîte suprême
QUAN : poing, boxe

Traditionnellement, on considère que l'invention du Taiji remonterait au 12e siècle quand un moine taoïste, Zhang Sanfeng, observant le combat d'une pie vaincue par un serpent, comprit la suprématie de la souplesse sur la rigidité et l'importance de l'alternance du Yin et du Yang.

Littéralement "boxe du faîte suprême", le Taiji est une pratique de santé, de détente, de respiration, de concentration.

On voit de plus en plus en France dans les parcs et les squares des petits groupes faisant en chœur des mouvements ininterrompus enchaînés avec grâce et lenteur. Ils semblent mener un combat à mains nues contre un adversaire imaginaire.

La Taiji permet de renforcer le système neuropsychique, de contrôler et diriger le flux d'énergie dans le corps, d'améliorer la coordination des mouvements et la stabilité par rapport au sol, de faire travailler les muscles de la jambe.

Il peut séduire également par son aspect "méditation en mouvement".

"Calme comme une montagne, mouvant comme une rivière"

La revue de presse

Incertitudes et inquiétudes sanitaires, écologiques et sécuritaires…...

Le rayonnement des téléphones portables pourrait accentuer la diminution du nombre d'...

15 % des émissions de carbone cumulées entre 1990 et 2015 proviennent des 1 % les...

Un régime méditerranéen pauvre en glucides pourrait améliorer la...

Une moindre probabilité d'infection chez les porteurs de lunettes ou de visières...

Un protocole pour des essais cliniques de phase 3 de phytothérapie pour le Covid-19 vient d...