Trop de viande dans l’assiette des écoliers

Deux fois trop de viande et de produits laitiers servis aux élèves, selon l'ONG Greenpeace qui se réfère aux recommandations nutritionnelles de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments). Les menus des cantines sont élaborés en France par le GEM-RCN (Groupe d'études des marchés de restauration collective et nutrition), composé à 30 % de professionnels de la restauration collective et de représentants de filières animales. Or les recommandations du GEM-RCN en matière d'apport protéique sont de deux à quatre fois plus élevées que les quantités préconisées par l'Anses. La consommation individuelle de viande devrait être limitée à 500 g par semaine, celle de légumineuses associées à des céréales complètes devrait être développée. Greenpeace préconise d'interdire les interventions de lobbies à l'école et d'introduire deux repas végétariens par semaine dans les cantines scolaires d'ici à 2020.

Source : Le Figaro, par Cécile Thibert
 

La revue de presse

7 millions d'emplois pourraient être créés en Europe dans une agriculture plus...

Il s'agirait d'une "aberration pharmacologique", selon un chercheur en pharmacie ayant...

10 millions de vie pourraient être sauvées en éliminant les acides gras trans (...

Consommer trop de sucre favorise le diabète, le syndrome métabolique et la surcharge...

Le nombre de diabétiques a doublé en 35 ans, 3,5 millions de Français sont...

La respiration régule directement les niveaux de production d'un neurotransmetteur, la...