Une centaine de médicaments "plus dangereux qu'utiles", selon la revue Prescrire

À éviter en raison des risques sanitaires "disproportionnés" qu'ils font courir aux patients, la liste 2019 de 93 médicaments "plus dangereux qu'utiles" vient d'être publiée par la revue Prescrire. Parmi les nouveaux venus, le Décontractyl qui provoque des effets indésirables : somnolence, nausées, vomissements, réactions allergiques graves, abus et dépendances. D'autres médicaments font également leur entrée sur cette liste : des antitussifs comme le Toplexil ou Humex toux sèche oxomémazine, la pommade pour fissures anales Rectogesic, pas plus efficace qu'un placebo mais susceptible d'entraîner des maux de tête fréquents, la Cimétidine Mylan qui expose à des interactions indésirables avec de très nombreux médicaments…
La revue indépendante rappelle que des médicaments contre le rhume (comme les vasoconstricteurs décongestionnant par voie orale ou nasale) exposent à un risque de troubles cardiovasculaires graves voire mortels : poussées d'hypertension, AVC, trouble du rythme cardiaque.

Source : Futura Santé
 

La revue de presse

Des dizaines de milliers d’étudiants, lycéens et collégiens ont s...

L’interdiction de la fabrication sur le sol français de pesticides vendus en dehors de...

Environ 9 millions de morts dans le monde, soit 25 % des décès prématur...

Dans des zones où l'hygiène est stricte, la diversité microbienne diminue,...

2e motif de consultation en médecine générale, le mal de dos touche 8...

Nettoyer, balayer, préparer le sol, s'occuper des plantations sont les travaux à r...