Une déco apaisante

Rien de tel qu'un intérieur apaisant pour déconnecter du stress des transports et du travail ! Dans ce domaine la décoration fait beaucoup. De plus elle est le reflet de nos états d'esprit...

Viesaineetzen.com - Une déco apaisante

Passé la porte de son "home sweet home", on espère enfin se relaxer, et le choix de notre décoration peut favoriser le bien-être.

Publicité

En savoir plus

Des idées d’objets déco

- Gourde : on peut placer n’importe où une calebasse (une sorte de grande gourde d’origine chinoise), car cet objet aurait des vertus sur la santé, selon Mickaël Lacroix.

- Aquarium : le mouvement des poissons a un effet apaisant.

- Végétal : plantes en pots ou murs végétaux, il faut privilégier les plantes généreuses aux feuilles arrondies ; le mini jardin zen, dont on peut ratisser le sable, permet également de se détendre.

- Stickers floraux : des stickers floraux montant sur un mur symbolisent la croissance harmonieuse, d'après Thomas Thibon.

Sobriété, disposition des objets, cohérence
Avant toute chose, il faut respecter quelques principes.
Pour Florence Provenzano, décoratrice d’intérieur, la sobriété est essentielle. "Pour qu'un lieu soit zen, il ne doit pas y avoir profusion d'objets, de matières ou de couleurs."
Le positionnement des objets ne doit pas être laissé au hasard, selon Michael Lacroix, consultant et enseignant Feng Shui. "Cela détermine un effet sur les émotions, la santé, les finances, etc."
Et pour Thomas Thibon, designer d’espaces et praticien Feng Shui, c’est "la cohérence décorative qui compte. On allie confort visuel et sensation apportée par les mariages de couleurs et de matériaux."

Un reflet de soi
Psychologue et psychothérapeute, Patrick Estrade* observe, à propos de ses patients, que "la manière d’habiter leur lieu de vie, l’utilisation qu’ils font des pièces, la manière de les décorer, de les meubler, de les habiller sont autant de messages de la façon dont ils voient le monde". D’après lui, "nos intérieurs sont le reflet de notre façon d'envisager la vie". Ils doivent donc être en harmonie avec nos envies et notre personnalité. Par exemple, placer des photos ou des objets souvenirs rappelant des moments heureux permet de s’approprier davantage un espace.

Thomas Thibon va dans le même sens : "la décoration n'est pas une réaction mentale et réfléchie mais tout simplement une réponse affective. Les objets sont liés à notre histoire personnelle et véhiculent un symbolisme selon les cultures, les peuples, l'histoire, etc. Ces symboles représentent une idée abstraite et suscitent une émotion."

"En Feng Shui, on recherche d’abord les beaux objets", précise Mickaël Lacroix. "C’est une notion très subjective : la forme, la matière, la couleur doivent être adaptées à une personne en fonction de qui elle est et de ce qu’elle recherche."

Lumière et couleurs
Premier sens : la vue. "La lumière naturelle étant essentielle au bien-être, on peut positionner des miroirs en hauteur pour la renvoyer et agrandir une pièce", conseille Florence Provenzano. Le soir venu, on dispose des lampes à divers endroits pour réchauffer l’atmosphère.

Les couleurs d’un objet ou d’une œuvre d’art jouent également un rôle prépondérant dans nos émotions. Le bleu renvoie à la sérénité et favorise la méditation, le vert rafraîchit et apaise le stress du quotidien, le violet génère réflexion et spiritualité… "Les couleurs claires et pastel, comme le lilas, le jaune ou les blancs teintés sont une source de clarté et de pureté. Le vert et le bleu donnent des sensations d'oxygénation et de douceur. Ils permettent de se calmer et d'être plus réceptif à ce qui nous entoure".

La décoration sensorielle : l’odorat, le toucher...
On peut jouer également avec le toucher et l'odorat, notamment dans le choix des matériaux. Les éléments naturels comme le bois "nous font nous sentir plus proches de la nature et engendre un effet positif", selon Michaël Lacroix. Certains, comme le santal, le pin, le tek ou le thuya, dégagent une odeur particulière qui peut susciter une sensation de bien-être. Pour les meubles, on peut opter pour des pièces monochromes et assorties pour créer une harmonie.

"La décoration la plus importante est celle liée à ce que j'appelle la "coque" : il s'agit des murs, du sol et du mobilier structurant", précise Thomas Thibon. "Le parquet, par exemple, renvoie à la chaleur car le bois alimente le feu, mais aussi à l'idée du chalet, du refuge dans le froid... L'idée du cocon est suggérée. Même si nous ne touchons jamais un matériau, notre esprit décrypte intuitivement sa douceur ou sa rugosité."

On peut également réchauffer l’atmosphère avec des textiles en coton, en lin, en fausse fourrure ou en feutre. "Rideaux, tapis, plaids et coussins répondent à un besoin de douceur et de sécurité", explique Florence Provenzano.

… Sans oublier l’ouïe
Certains éléments de décoration émettent des sons naturels, que ce soit le bois qui craque, le crépitement d’une cheminée ou le glissement de l’eau d’une fontaine. "Ils ont un impact sur l’homme car ils nous connectent à nous-mêmes", affirme Anne-Rose Clemençon, spécialiste du yoga du son. "Étant en partie composés d’éléments comme l’eau ou l’air, nous sommes liés à la nature. Mais tous les sons peuvent avoir un effet sur nous. D’une manière générale, les rythmes lents et réguliers, comme celui d’une horloge ou d’un métronome, permettent au mental de lâcher prise, de déconnecter, donc d’être apaisé." À nous de chercher le son qui nous convient à un instant donné.

Pour bien choisir sa décoration, Thomas Thibon propose une méthode infaillible : s’interroger !
"À quoi me fait penser cette couleur ? Est-ce que cet objet me fait penser à quelque chose de positif ? Est-ce qu'il s'intègre avec les autres éléments de ma décoration ? Si les réponses sont positives, bingo !"

 

*auteur de La maison sur le divan, éditions Robert-Laffont

Liens utiles :
Gembu
Paris Feng shui
Le cœur des arbres


                

La revue de presse

390 plages et 102 ports de plaisance se retrouvent ainsi labellisés Pavillon Bleu en 2017....

Agriculture biologique, permaculture, agriculture durable, il existe plusieurs stratégies...

Le bois, ce serait la nature, ce serait renouvelable, beau et propre… Les pratiques de...

En tête du classement : Andorre, l’Islande et la Suisse. L'Australie décroche la...

Jusqu'à 21 % d'obèses en France en 2030 et 47 % aux États-Unis si rien n'est...

Le syndrome d'épuisement professionnel ou burn-out fait aujourd'hui l'objet d'une fiche-m...