Vaccin contre la grippe : une mutation a réduit son efficacité en 2016

Seulement 20 % à 30 % des personnes vaccinées en 2016 ont été protégées de la grippe H3N2 à cause d'une mutation de cette souche. Or le vaccin pour la saison qui s'annonce est le même que l'an dernier, ce qui laisse augurer un taux d'efficacité très faible. Une équipe de chercheurs américains a montré que les souches H3N2 mutantes cultivées jusqu'à présent dans les œufs de poules pour la production du vaccin, se développaient mal dans cet environnement. Les virologues recommandent de se tourner vers d'autres modes de culture cellulaire des souches vaccinales, plus rapides, plus souples et susceptibles d'améliorer la réponse immunitaire.

Source : Futura-Sciences
 

La revue de presse

En plus des pailles et des touillettes, l’interdiction au 1er janvier 2020 des couverts et...

Tripler la part des déplacements faits à vélo d'ici 2024, c'est l'objectif que...

Les produits ultra-transformés ressemblent à des aliments mais n'en sont pas. C'est...

Afin de mieux personnaliser certains traitements, un test appelé TimeSignature permet, avec...

Sentir une odeur que personne d'autre ne sent… Cela peut arriver après un simple...

Si vous souffrez de lombalgie, bonne nouvelle : il existe des solutions naturelles ! Un mal de dos...