Vaccin contre la grippe : une mutation a réduit son efficacité en 2016

Seulement 20 % à 30 % des personnes vaccinées en 2016 ont été protégées de la grippe H3N2 à cause d'une mutation de cette souche. Or le vaccin pour la saison qui s'annonce est le même que l'an dernier, ce qui laisse augurer un taux d'efficacité très faible. Une équipe de chercheurs américains a montré que les souches H3N2 mutantes cultivées jusqu'à présent dans les œufs de poules pour la production du vaccin, se développaient mal dans cet environnement. Les virologues recommandent de se tourner vers d'autres modes de culture cellulaire des souches vaccinales, plus rapides, plus souples et susceptibles d'améliorer la réponse immunitaire.

Source : Futura-Sciences
 

La revue de presse

Rhume, toux, mal de gorge, grippe et troubles intestinaux : un médicament sur deux dé...

Les méthodes les plus efficaces pour mettre toutes les chances de son côté...

Mimer la nature et respecter le bien-être animal… C'est le défi que relè...

Avec +3,5 % en 2017, la croissance des émissions de gaz à effet de serre chinoises...

Depuis 1989, déclin de 76 % (82 % en été) de la masse d'insectes volants en...

Il aurait eu lieu fin septembre, selon l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûret...