Vaccin contre la grippe : une mutation a réduit son efficacité en 2016

Seulement 20 % à 30 % des personnes vaccinées en 2016 ont été protégées de la grippe H3N2 à cause d'une mutation de cette souche. Or le vaccin pour la saison qui s'annonce est le même que l'an dernier, ce qui laisse augurer un taux d'efficacité très faible. Une équipe de chercheurs américains a montré que les souches H3N2 mutantes cultivées jusqu'à présent dans les œufs de poules pour la production du vaccin, se développaient mal dans cet environnement. Les virologues recommandent de se tourner vers d'autres modes de culture cellulaire des souches vaccinales, plus rapides, plus souples et susceptibles d'améliorer la réponse immunitaire.

Source : Futura-Sciences
 

La revue de presse

Il s'agit juste d'une réaction de défense de la peau contre le soleil. Les rayons...

Reconnue comme une maladie, comme l'addiction à la cocaïne ou aux jeux d'argent, le...

La nouvelle formule contiendrait moins de lévothyroxine que les spécifications en...

La pression au travail et les problèmes de management sont cités par plus d'un Fran...

Elle est en partie responsable de la déforestation et de la disparition d'espèces...

180 000 espèces sont en danger, notamment à cause des pesticides et de l'...