Vitamine D : Sommes-nous tous carencés ?

75 à 80 % des Français présentent une carence en vitamine D, selon Laurent Chevallier, médecin. Apportée par l’alimentation (5 à 10 %) et synthétisée par l’organisme sous l’action du soleil, la vitamine D est stockée au niveau du foie, des muscles et du tissu adipeux. Mais nos nouveaux modes de vie urbains provoquent un déficit chronique.
Or la vitamine D a des effets importants. Elle permet notamment de fixer calcium et phosphore. Elle contribue à la contraction musculaire, la transmission nerveuse, la coagulation du sang, la régulation hormonale et la santé cardiorespiratoire. Il est conseillé de faire un dosage régulièrement (le taux doit être supérieur ou égal à 30 ng/ml). Si l'on est en déficit on peut : se mettre au soleil (si c'est possible), privilégier dans l'alimentation les œufs ou les poissons gras (saumon, harengs, sardines) ou encore envisager une supplémentation (sur avis médical).

Source : 20 Minutes, par Anissa Boumediene
 

La revue de presse

Le fichage par Monsanto de centaines de personnalités, classées en fonction de leurs...

Des blessures graves pour environ la moitié des blessés : blessures osseuses,...

90 % plus de risques de développer un cancer de l'œsophage, si l'on boit son th...

20 % des plus de 60 ans ont un faible taux de vitamine B12 aux États-Unis, selon l'...

L’avocat a un pouvoir rassasiant plus élevé et il est plus satisfaisant...

Quelques idées pour valoriser bien-être, autonomie et intelligence collective au...