Yoga, méditation : le lien entre respiration et meilleures capacités mentales expliqué

La respiration régule directement les niveaux de production d'un neurotransmetteur, la noradrénaline, qui aide notamment à développer de nouvelles connexions dans le cerveau. C'est la conclusion d'une étude irlandaise qui vient d'être publiée dans la revue Psychophysiologie. Les pratiques de concentration sur la respiration, comme dans la méditation de pleine conscience, ou celles de contrôle de la respiration, comme dans le yoga, permettent d'optimiser la production de noradrénaline. Des recherches supplémentaires dans ce sens pourraient contribuer à la mise au point de thérapies non médicamenteuses pour les troubles de l'attention comme le TDAH, les traumatismes cérébraux ou les troubles cognitifs des personnes âgées.

Source : Psychomédia
 

La revue de presse

Aujourd'hui environ un tiers des espèces d'insectes sont menacées d'extinction "...

C'est une molécule de sucre, le "7dSh", 100 % naturelle, issue d'une cyanobact...

Le béton continue de remplacer les champs et les forêts alors que la crise des "...

Une baisse en 2018 de 0,8 % des ventes en volume des produits du quotidien (alimentation, hygi...

14 % plus de risque de mortalité (toutes causes confondues) pour une augmentation de 10 % de...

Allergies, lésions au foie, interactions avec des médicaments, contre-indications mal...