Des produits naturels pour notre peau

Pour prendre soin de nous, nous sommes de plus en plus nombreux à refuser de nous appliquer sur le visage et sur le corps des composés chimiques à l'innocuité douteuse. On préférera des produits naturels, certifiés bio. Et pourquoi pas les faire soi-même à la maison ?

Viesaineetzen.com - Des produits naturels pour notre peau

 Il y a la crainte des effets néfastes des adjuvants, des colorants et des tensioactifs. Il y a aussi le refus d'un marketing particulièrement présent dans la cosmétique et qui fait singulièrement grimper la facture…

Publicité

En savoir plus

À faire soi-même

Voici quelques recettes simples à faire à la maison.

- Crème hydratante pour Elle et Lui : verser dans une coupelle un peu d'huile végétale (argan, jojoba, germe de blé, onagre…) et l'équivalent d'une noisette de gel d'aloe vera (on en trouve en tube en pharmacie ou dans les magasins bio, voir L’aloès, la reine des plantes) ; mélanger avec le doigt ; appliquer sur la peau, cette crème sera absorbée instantanément grâce à l'aloe vera.

- Pour Lui, lotion après-rasage pour les peaux sensibles : 25 ml de gel d'aloe vera, 20 ml d'eau florale d'achillée, de camomille ou d'hamamélis, 5 ml de glycérine (en pharmacie), 20 gouttes d'huile essentielle de lavande ou lavandin. Verser l'eau florale dans un flacon, ajouter le gel, agiter, ajouter la glycérine, l'huile essentielle, secouer énergiquement.

Pour celles ou ceux qui veulent transformer leur cuisine en laboratoire d'alchimiste, de nombreux livres donnent des recettes de produits de beauté à faire soi-même, mais aussi des sites web :
- Faire ses cosmétiques bio
- Créer vos produits naturels
- Tout faire soi-même
- My Cosmetik

Slow cosmétique
Julien Kaibeck*, aromathérapeute, parle en la matière de "Slow cosmétique".
"Il s'agit de consommer moins mais mieux. Moins, parce qu'on se rend compte qu'on n'a pas forcément besoin de tous les produits cosmétiques qui nous sont proposés aujourd'hui dans les publicités, dans les magazines et dans les rayons. Et mieux, parce que 85 % des cosmétiques sont des produits conventionnels qui contiennent pour la plupart des huiles minérales pétrochimiques, des ingrédients synthétiques et une toute petite part d'actifs naturels et bienfaisants."

L'entretien quotidien
Au quotidien, il y a quelques règles simples à connaître :

- pour le visage : éviter le savon qui est une matière alcaline relativement agressive, passer un hydrolat (une eau aromatique résultant de la distillation d'une plante) avec un coton bio ou une lingette réutilisable et masser avec une huile végétale.
"L'huile de noyau d'abricot convient à toutes les peaux c'est une huile végétale très neutre, relativement hypoallergénique et non grasse, qui pénètre facilement si on masse longuement son visage", propose Julien Kaibeck.

- pour le corps : utiliser des produits sans savon ou des savons saponifiés à froid.
"Le savon d'Alep, s'il est bien fabriqué, est un savon saponifié à froid et surgras, avec de l'huile de baie de laurier. Mais malheureusement aujourd'hui on en trouve difficilement du vrai."
(Voir : Le savon d'Alep, pur et noble par excellence)

Les huiles végétales
Pas besoin de produits sophistiqués pour hydrater le corps, les huiles ou les beurres végétaux ont toutes les propriétés requises. Elles serviront également de base pour nos préparations. Il faut juste prendre la précaution de choisir une huile de première pression à froid. Et peu importe si elle se trouve au rayon alimentaire !
"Il n'y a pas vraiment de différence entre les huiles végétales du rayon cosmétique et du rayon alimentaire, sauf pour certaines, comme l'huile d'Argan. Rien n'empêche d'utiliser une huile alimentaire sur la peau", assure Julien Kaibeck.

Exemples d'huiles végétales ou de beurres végétaux souvent utilisés :
- l'huile d'olive (voir : L'huile d'olive, l'huile par excellence) ;
- l'huile de coco (voir : La noix de coco, l'offrande des dieux) ;
- l'huile de jojoba (voir : L'huile de jojoba, l'or du désert) ;
- le beurre de karité (voir : Le karité, le beurre de l'arbre) ;
- l'huile d'argan (voir L'huile d'argan, l'huile aux trésors) ;
- mais également les huiles de bourrache, de germe de blé, de macadamia, de noyau d'abricot, d'onagre, d'amande douce, de calendula…

Les bienfaits des plantes
Sous des formes diverses (hydrolat, huile essentielle ou autre), de nombreuses plantes présentent des propriétés pharmacologiques connues depuis longtemps.

Exemples d'huiles essentielles utilisables en cosmétologie** :
- bois de rose : astringente, cicatrisante, raffermissante et tonifiante ;
- bois de Hô : antiseptique, régénérante, tonifiante ;
- camomille romaine : antalgique, anti-inflammatoire majeure ;
- ciste ladanifère : hémostatique, cicatrisante, astringente, anti-séborrhéique ;
- géranium rosat : tonique, astringente, hémostatique, cicatrisante, anti-inflammatoire, antiseptique ;
- hélichryse : régénérante, cicatrisante, astringente, anti-inflammatoire, anti-infectieuse ;
- laurier noble : anti-infectieuse, régulatrice de la production de sébum ;
- lavande officinale : antalgique, antiseptique, régénérante, anti-inflammatoire ;
- ylang ylang : régénérante, cicatrisante.

Le pouvoir de l'argile
En application interne ou externe, l'argile a des propriétés absorbantes intéressantes pour la peau : on peut la boire, s'en faire des cataplasmes, des bains ou des masques (voir L’argile, Une thérapie millénaire).
Elle est antiseptique, cicatrisante, antitoxique, décongestionnante, anti-inflammatoire, antalgique, désodorisante et antifongique.

Pour notre peau et pour la planète
À l'arrivée, la grande gagnante est non seulement la santé de notre peau mais aussi celle de la planète.
"La Slow cosmétique est également un mouvement de prise de conscience écologique qui nous invite à consommer des choses plus naturelles dans une optique qui a plus de sens par rapport à l'individu et à son environnement", conclut Julien Kaibeck.

 

* auteur de Adoptez la slow cosmétique et Les huiles végétales, c'est malin, co-auteur avec Annie Casamayou de SOS peau au naturel, éditions Quotidien malin

**Plante-sante.net


                

La revue de presse

Le Thyrofix fera son apparition dans les pharmacies la première semaine de décembre (...

Une plus grande accumulation de plaques amyloïdes dans le cerveau des personnes qui ont une...

Il est meilleur pour la santé physique et morale de dire ce que l'on a sur le cœur...

Deux salariés sur trois sont ou seront touchés par des douleurs lombaires, selon l'...

Crédit d'impôt prorogé jusqu'en 2020 et passant de 2 500 € à 3 500...

Peu d'avancées à l'issue de la COP23 qui s'est achevée le week-end dernier...