Le savon d'Alep : pur et noble par excellence

Il a du succès, le savon d'Alep. Paré de toutes les vertus, l'ancêtre du savon de Marseille est à l'heure actuelle le savon naturel hypoallergénique par excellence. Il aurait même des propriétés médicales et dermatologiques…

Vie Saine et Zen, savon d'Alep

On trouve les premières traces de fabrication de savon chez les Sumériens qui savent déjà que les cendres de plantes brûlées (la soude) ont un effet alcalin. Mélangées à des huiles végétales et à de la soude caustique, elles sont la base de la fabrication du savon, tout d´abord sous forme de pâte (savon noir) utilisée dans des buts curatifs.

Publicité

En savoir plus

Éviter les savons à base de graisse animale

La plupart des savons du commerce sont fabriqués à base de graisse animale.
Si vous regardez la composition d'un savon ordinaire, vous trouvez des noms savants comme "sodium tallowate", qui est en réalité du suif, c'est-à-dire de la graisse de bœuf ou "sodium lardate" qui est de la graisse de porc.
Les graisses animales dans les savons ont la particularité de boucher les pores, et peuvent entraîner des boutons, des rougeurs, une peau rugueuse...

C’est à Alep, au nord-ouest de l'actuelle Syrie, que les recettes sont perfectionnées. Au VIIe siècle, la technique de cuisson du savon est mise au point et les premiers savons utilisés pour la toilette corporelle et le nettoyage voient le jour.

Ce sont vraisemblablement les croisés qui introduisent les savons durs en Europe et les premières savonneries se créent au XIIe siècle en Espagne et en Italie (Naples, Alicante, Gênes, Bologne, Venise) puis, au milieu du XVe siècle, à Marseille.

Les ingrédients du savon d'Alep
Le savon d'Alep est le fruit du mariage de l’olivier et du laurier. L'un et l'autre sont symboles de la paix chez les Grecs et leurs huiles ont des vertus reconnues.
L'huile d'olive a été longtemps employée au sortir du bain sous forme de friction afin d'assouplir muscles et articulations ainsi qu'en médecine contre les troubles hépatiques, les calculs biliaires et les coliques néphrétiques.
L'huile de baies de laurier a une action antiparasitaire et hyperémiante, c'est-à-dire qui provoque une congestion locale par afflux sanguin.

La composition du savon d'Alep est simple :
- huile d'olive,
- huile de baies de laurier,
- eau,
- soude ou cendre de salicorne.

Sa qualité dépend avant tout de la qualité des huiles d’olives utilisées, du savoir faire du maître savonnier et du pourcentage d'huile de baies de laurier. Plus ce pourcentage est élevé, plus le savon est agréable à utiliser, plus ses vertus médicales s'affirment et… plus il est cher (l'huile de baies de laurier est précieuse) !

Méthode de fabrication
Le procédé est artisanal et censé être identique à la méthode originelle. Les savons à l´huile d´olive sont produits pendant la "période froide" de l´année, entre novembre et mars, puis séchés pendant 9 mois jusqu´à leur maturité complète.

À Alep, comme chaque année en novembre, les huiles d'olive qui viennent d'être extraites sont brassées et cuites avec de la soude caustique dans de gros chaudrons, à 200°C environ, jusqu´à ce que l´huile d'olive se soit complètement transformée en glycérine et en sel de sodium.
Peu avant la fin de la saponification, on y ajoute l'huile de baies de laurier. La soude est ensuite vidée et la pâte de savon est rincée à l´eau claire jusqu´à ce qu´elle soit absolument exempte de soude.
Pendant la nuit, on fait dégorger et refroidir la pâte. Elle est ensuite étalée sur le sol pour la faire durcir, coupée à la main en pains cubiques avant que le nom du fabricant et la qualité y soient estampés.
Par la suite, les blocs vert olive sont empilés et séchés dans des pièces bien aérées pendant 6 à 9 mois. En séchant, le savon d´Alep prend en surface sa patine ocre caractéristique, le cœur du savon garde sa teinte vert olive.

Le savon d'Alep s'est longtemps présenté sous la forme d'un pain cubique sur lequel le savonnier a apposé son sceau. À ce savon découpé s'est ajouté un savon moulé de taille plus réduite.

Attention aux faux savons d'Alep !
On trouve actuellement sur le marché des savons fabriqués au Maghreb ou ailleurs, avec des huiles d’olive de plus ou moins bonne qualité, et parfois même avec des mélanges d’huiles dégradées d’olive, de palme et de coprah (ils sont ensuite colorés et parfumés afin de leur donner un aspect plus authentique).
C'est qu'il n'y a pas d'appellation d'origine pour ce produit, ni de méthode déposée comme pour le savon de Marseille.

Reconnaître l'authentique
- Il ne doit pas être gras, sa couleur doit être brun doré.
- Quand on le coupe en deux, le cœur doit être d'un vert foncé soutenu, et il dégage un bon parfum. Il peut avoir une odeur désagréable pour certains, mais son cœur a une délicieuse odeur de laurier et d'olive.
- Il présente toujours sur une face l'estampille du maître savonnier avec des caractères arabes.
- Dans le bain, il flotte ! Car au cours de l'affinage, il a séché 10 mois pour achever sa maturation.


                

La revue de presse

390 plages et 102 ports de plaisance se retrouvent ainsi labellisés Pavillon Bleu en 2017....

Agriculture biologique, permaculture, agriculture durable, il existe plusieurs stratégies...

Le bois, ce serait la nature, ce serait renouvelable, beau et propre… Les pratiques de...

En tête du classement : Andorre, l’Islande et la Suisse. L'Australie décroche la...

Jusqu'à 21 % d'obèses en France en 2030 et 47 % aux États-Unis si rien n'est...

Le syndrome d'épuisement professionnel ou burn-out fait aujourd'hui l'objet d'une fiche-m...