Quand les plantes font le mur !

Nous n'avons pas tous la chance d'avoir un petit bout de jardin ou une terrasse chez soi.
Le mur végétal, c'est un espace de verdure, calme et apaisant, une bonne option déco pour rester au vert !

Vie saine et zen - Quand les plantes font le mur !

Inventé par Patrick Blanc à la fin des années 1980, le mur végétal est devenu très tendance depuis quelque temps. Mais il est plus habituel de le voir en extérieur dans un jardin ou sur un toit.
Désormais, il peut s'intégrer dans nos intérieurs sous forme de tableau et peut même devenir une œuvre d'art.

Publicité

Un coin de verdure dans son intérieur
Le mur végétal est un procédé de culture hors-sol sans terre que l’on peut appeler aussi jardin vertical. L'intérêt est qu'il s'adapte à toutes les surfaces et toutes les pièces, dans le salon pour décorer ou dans la cuisine avec des plantes aromatiques.

Il peut prendre la forme d’un tableau. C’est ce que proposent les marques Wall Flower et Flowall. Des petits pots de plantes sont disposés dans un cadre que l’on peut ensuite mettre au mur.

Les Jardins de Babylone, eux, conçoivent de véritables murs d’intérieurs qui font deux mètres de haut. Un de leur modèle est posé sur roulettes. On peut donc le déplacer facilement et l'intégrer dans toute sorte d’intérieurs, petits comme grands.
On y met en général des plantes tropicales comme le lierre, l’aglaonema, la fougère ou le philodendron ou d'autres plantes dépolluantes (voir Le guide des plantes dépolluantes). Hélène Castelet, une des responsables des Jardins de Babylone, explique que pour tenir en intérieur, il faut des plantes assez coriaces. Mais rien n’empêche d'y mettre des plantes comme des orchidées ou autres plantes fleuries dont le temps de vie est plus limité.

Une bouffée d’oxygène chez soi
Du fait de sa verticalité, le mur végétal amène des possibilités nouvelles pour occuper l’espace. Il permet de créer des décors de toutes tailles et de toutes formes.

Mais au-delà de son aspect esthétique, le mur végétal améliore également notre cadre de vie.
Tout d’abord, intégrer des plantes dans son intérieur, c’est le dépolluer (voir Dépolluer son intérieur avec des plantes). Les végétaux grâce à la chlorophylle, vont absorber le dioxyde de carbone et les particules de poussières de notre environnement.
En plus d’avoir un rôle de régulateur d’humidité, lorsqu’il est d’une certaine taille, il permet également une isolation acoustique et thermique efficace dues aux couches de feutres utilisées dans les cadres.

Nourrir, soigner, surveiller le mur végétal c’est réintégrer une parcelle de nature chez soi, c’est un petit observatoire de la vie qui se met ainsi à disposition des petits et des grands. Ses vertus apaisantes et psychologiques sont nombreuses.

Simple d’entretien...
Le mur végétal est simple d'entretien, mais mérite des attentions particulières.
Pour bien réussir son mur, il est préférable de disposer d'une bonne source de lumière naturelle. Dans le cas contraire, il est souhaitable d'apporter un soutien lumineux artificiel avec différents types de lampes horticoles adaptées à cet usage.

En ce qui concerne l’arrosage, les différentes marques qui conçoivent des murs ou des tableaux végétaux ont fait preuve d’ingéniosité.
Chez WallFlower, le réservoir d’eau, caché dans le cadre, indique le niveau de l’eau. Pratique pour savoir quand il faut arroser les plantes et ne pas trop leur donner d’eau.
Les murs des Jardins de Babylone offrent la possibilité de recycler l’eau par un système de pompe intégrée. Ce grand mur fait de plaques de PVC recyclé et de feuilles de feutre tissé dans lesquelles sont disposées les plantes, permet une bonne circulation de l’eau depuis le bac situé en bas, dans lequel on met de l’engrais et d’où l’eau est pompée. Ce système nécessite moins d’eau mais demande à être alimenté en électricité.

...Et abordable !
Qu’en est-il du prix ? Il y en a pour toutes les bourses : chez les Jardins de Babylone, le prix est conséquent mais son système est le plus évolué. Il faut compter 2 500 €, fleurs, entretien et système de pompe inclus. WallFlower fait des cadres allant de 60 à 120 € selon la taille. Le kit Flowall à concevoir soi-même est plus abordable puisqu'il coûte 49 €.

Pas besoin donc de casser sa tirelire pour avoir un coin de verdure chez soi !


WallFlower


FloWall


Les Jardins de Babylone



                

La revue de presse

Le nouveau Levothyrox ne comprend pas seulement du mannitol et de l'acide citrique, censés...

Est-elle si contagieuse, le vaccin est-il efficace, faut-il la traiter avec des antibiotiques ? Le...

Bouffées de chaleur, problèmes d'humeur ou d'insomnie… Les symptômes qui...

Comment laver les fruits et légumes pour les débarrasser des résidus de...

Comment trouver le financement des 100 milliards $ par an promis à partir de 2020 aux pays...

Les cadeaux de Noël faits maison ont l'intérêt d'être originaux, é...