La peau à l’épreuve du froid

Pendant la période hivernale, la peau devient souvent plus sèche et nécessite plus de soins. Pour la préserver du froid, qu’on soit un homme ou une femme, une seule solution : l’hydratation. Alors sortons la panoplie de crèmes pour transformer notre peau de croco en peau de pêche !

Vie saine et zen - La peau à l’épreuve du froid

La peau est faite pour résister aux variations climatiques grâce à son film hydrolipidique formé par la sueur et le sébum. Mais ce dernier doit être en bon état ! Dès que les frimas de l’hiver rencontrent notre corps, il faut sortir le grand jeu.

Publicité

En savoir plus

Homme - Une peau rasée de près et protégée

La peau des hommes est irritée par le rasage régulier du visage.

En hiver, pour lutter contre les tiraillements et les rougeurs, on peut appliquer une huile de rasage sous une mousse à raser enrichie en agents apaisants comme l'aloe vera.
Après le rasage, il suffit de sécher son visage sans le frotter et d’utiliser un après-rasage sans alcool.

Coup de froid sur la peau
"Première ligne de défense contre toutes les agressions de l’environnement", notre peau fonctionne comme un mur de protection, souligne le Dr Laurence Lévy-Dutel, nutritionniste et auteur de Bien-être en hiver. Mais en hiver, cette barrière de défense se fragilise.

"Quand il fait froid, les vaisseaux sanguins se contractent pour maintenir la chaleur du corps" explique Sylvie Charier, journaliste spécialisée en beauté et auteur d’Une belle peau pour la vie. La circulation sanguine s'active davantage vers les organes, délaissant les extrémités. L’oxygénation des tissus diminue, la peau est moins irriguée et moins bien alimentée en nutriments. Produisant moins de sébum, de céramide et de cholestérol, elle est alors tiraillée.
"Elle devient plus réactive et se dessèche plus rapidement", ajoute le Dr Pascale Mathelier-Fusade, dermatologue.

Un visage paré pour l’hiver
Pour affronter le froid, notre visage doit être enduit matin et soir d’une crème hydratante adaptée à notre type de peau. Y compris pour les hommes ! Leur peau est plus riche en sébum et donc mieux hydratée, mais le rasage élimine une partie du film hydrolipidique de la peau, l’exposant à la déshydratation.

Si notre peau est sèche, "il faut jouer les superpositions en utilisant un sérum à base d’huile d’argan ou de figue en plus de la crème" conseille Sylvie Charier. Un soin apaisant pour peau sensible ou réactive complètera notre panoplie pour neutraliser les rougeurs.
Si la peau est normale, une crème plus riche devrait suffire.
Quant aux peaux matures, une crème nourrissante et restructurante est recommandée.

Pour les hommes, il existe des crèmes spécifiques, adaptées à leurs goûts.
"Ils ne veulent pas briller et n’aiment ni les textures grasses ni le parfum", note Sylvie Charier.

Les masques hydratants apporteront une dernière touche de bien-être.
"On peut les remplacer par une couche épaisse de crème sur le visage, suggère Sylvie Charier. Il faut la laisser imprégner quelques minutes puis la retirer avec un coton sans rincer." Car si notre peau a besoin d’être réhydratée, le contact avec l’eau a tendance à l’assécher davantage.

Pour parfaire notre visage, "les lèvres devront être bien protégées car la salive et la respiration par la bouche intensifient la sensation de sécheresse", prévient le Dr Mathelier-Fusade. Notre arme : "un baume hydratant à base de glycérine, d’urée ou de miel, à appliquer régulièrement", conseille Sylvie Charier.

La crème, une seconde peau de la tête aux pieds
Même si elle n’est pas directement exposée au froid, la peau de tout le corps doit être protégée.
"Notre organisme utilise les nutriments contenus dans les aliments pour fabriquer et renouveler la structure de notre peau", explique le Dr Lévy-Dutel. On trouve ces nutriments dans les vitamines, les oligo-éléments et les acides gras essentiels.

Dans nos menus d’hiver, on privilégiera les huiles (colza, noix, soja, tournesol, olive, foie de morue, etc.), les produits laitiers, les œufs et les poissons gras (sardine, thon, saumon, etc.). Quant aux fruits et légumes, on peut miser sur le cassis, le kiwi, l’orange, le chou, les épinards, la mâche, les amandes et les noix pour nous faire une belle peau.

Un soin particulier doit être apporté aux mains, sinon elles risquent de gratter, de devenir rêches, voire de craqueler.
"Le lavage des mains aggrave ces symptômes", note le Dr Mathelier-Fusade. Pour se protéger, il faut après chaque lavage s’enduire d’une crème à base de glycérine.

Pour la douche, après s’être essuyé délicatement, "il faut se crémer de la tête aux pieds, ajoute la journaliste, surtout le cou et le décolleté pour les femmes", avec un lait hydratant ou une huile.
Un gommage régulier permettra aux actifs des crèmes de mieux pénétrer. Un produit gommant spécifique à la peau masculine, plus épaisse, est à prévoir.

Nous voilà fin prêts pour l’hiver. Et comme la peau est la dernière servie en matière de nutriments nécessaires à son bien-être, n’hésitons plus : badigeonnons-nous de crème !

 

Sources :
Bien-être en hiver, Laurence Lévy-Dutel et E. Scotto, éditions Eyrolles,
Une belle peau pour la vie, Sylvie Charier, éditions Jean-Claude Gawsewitch.

70 %

d’eau,
c’est ce que contient
la peau


100 %

plus de lipides
dans la peau des hommes
que dans celle des femmes


70 %

des femmes
ont la peau sensible
(tiraillement, inconfort, rougeurs)




                

La revue de presse

Le classement se fait selon l'échelle de Safir-Simpson créée en 1971 par un...

En l'état, le traité "ne donne pas la priorité aux préoccupations...

9 000 signalements sur 3 millions de personnes traitées au Lévothyrox… C'est...

Une baisse d'environ 10 % de la consommation de viande en France depuis 25 ans, toutes viandes...

Elles sont si communes que presque tout le monde en développe au moins une à une p...

Il y aurait concordance entre les propos machistes sur la virilité et la survenue de pannes...