Une médecine dentaire alternative

Sourire parfait, dents blanches, haleine fraîche… En matière esthétique, la dentisterie d'aujourd'hui fait des miracles. Mais à quel prix ? Il n'est pas dit qu'elle nous mette en bouche des produits d'une totale innocuité. Quant à la prévention, un bon brossage de dents et on serait tranquille ?
Un certain nombre de professionnels ont une approche différente…

Vie saine et zen - Une médecine dentaire alternative

Les dents participent à l'équilibre et à l'harmonie du visage. Mais elles n'ont pas qu'un rôle esthétique. La bouche a sa part dans l'équilibre structurel du corps tout entier, elle a également un rôle fondamental dans l'ingestion des aliments ainsi qu'une fonction émotionnelle : c'est elle qui exprime, sourit, embrasse…

Publicité

En savoir plus

Mâcher des deux côtés

"Quand on passe à table, ce n'est pas pour se battre, c'est un moment de plaisir. Il faut beaucoup mâcher, alternativement à gauche et à droite, et n'avaler que lorsque c'est liquide", affirme Alain Pozzo.

Le résultat c'est qu'on mange moins en volume parce qu'on laisse le temps à la sensation de satiété d'arriver au cerveau. Et on digère mieux, ce qui joue sur le bon état général de l'organisme et limite les phases inflammatoires.

"Les pathologies commencent très souvent du côté où les gens ne mâchent pas."

"Le praticien doit essayer de voir comment s'intègre la bouche dans l'équilibre général du patient, quelles sont les épines irritatives qui perturbent en local et en global, quelle thérapie avec éventuellement quel matériau va être adaptée à chaque patient, et quel est l'acte qui va lui apporter le plus grand bénéfice et le moins d'effet négatif. On devrait toujours être dans cette individualisation". Voilà comment Alain Pozzo, chirurgien dentiste, voit son métier. Formateur en orthopédie dentofaciale fonctionnelle, il est membre du conseil d'administration de l'association Odenth (ODontologie ENergétique et THérapeutique), la principale association qui regroupe les praticiens d'une dentisterie alternative.

Les produits dentaires : sans danger ?
Nous ne sommes pas égaux devant les affections bucco-dentaires. Certains n'ont jamais de problème aux dents, d'autres passent leur temps à se faire plomber, dévitaliser, poser des couronnes. Or certains d'entre nous supportent tel ou tel métal mais pas tel autre. Environ 25 métaux différents sont utilisés entre les matériaux d'obturation et les prothèses ! On constate parfois des allergies ou des courants électriques entre une dent et la face interne de la joue. Et ces courants peuvent être suffisamment importants pour provoquer des nuisances sur la santé.

Quant au fameux amalgame que la plupart des dentistes utilisent pour reboucher nos dents, il contient encore aujourd'hui du mercure, considéré comme toxique pour la santé et l'environnement. C'est un paradoxe, le mercure est interdit depuis 2007 dans la plupart des instruments de mesure comme les thermomètres. En 2008, la Norvège en a interdit totalement l'usage.

"En dentisterie on est très attentif à récupérer les résidus des amalgames pour ne pas polluer l'environnement mais on ne voit pas d'inconvénient à bourrer les dents des patients avec !", s'exclame Alain Pozzo.
Problème : la plupart des résines composites utilisées en substitut contiennent du bisphénol A… Seules deux marques en seraient dépourvues.

On le voit, nos dents et notre santé méritent quelques précautions…

Une bonne prévention
Mâcher longuement, des deux côtés, limiter la consommation de sucre et éviter de boire pendant les repas… Comme dans toutes les disciplines qui prennent en compte la globalité de l'individu, l'accent est mis sur le renforcement du terrain par l'alimentation et l'harmonie énergétique générale.

Mieux comprendre la maladie bucco-dentaire
Elle n'est pas différente des autres maladies, en ce sens qu'elle n'arrive pas par hasard. Il faut comprendre pourquoi, afin de mettre en place les soins appropriés.

Un grand classique : la relation entre les tendinites et les dents dévitalisées.
"J'ai un patient qui est venu me voir avec un tennis-elbow en relation avec deux prémolaires supérieures gauche dévitalisées. Comme il fallait les extraire, ce patient a attendu un an et a essayé de faire passer son tennis-elbow par tous les moyens avant de revenir me voir. Après extraction des deux prémolaires, son tennis-elbow avait disparu", raconte Alain Pozzo.

L'autre grand classique est connu des cardiologues : plus d'un tiers des endocardites (atteintes de la paroi interne du cœur) est en relation avec un foyer dentaire, le plus souvent une dent dévitalisée infectée…

Ces exemples font prendre conscience que la dent n'est pas un élément du corps isolé de l'organisme.

Qui sont les dentistes alternatifs ?
Ils sont docteurs en chirurgie dentaire et ont acquis en plus une compétence dans un autre domaine : homéopathie, ostéopathie, acupuncture, aromathérapie, testings musculaires…
Ils ne se définissent pas comme "différents" mais comme "en avance". Et leurs cabinets ne désemplissent pas tant la demande est forte.

 

Pour tout renseignement, contacter l'association Odenth.

80 %

des Français déclarent
se laver les dents
au moins 2 fois par jour


1 minute

environ, le brossage moyen
des Français
(3 fois moins que nécessaire)


25 %

des Français
ne consultent le dentiste
que tous les 2 ou 3 ans



À voir en vidéo

Une de vos dents est sans cesse cariée, vos dents du bas se déchaussent, sur un côté de votre bouche vos dents se dévitalisent, ou encore vos dents de devant sont toutes tordues... Pas de panique ! Il y a certainement une raison.
Le Dr...


                

La revue de presse

Rhume, toux, mal de gorge, grippe et troubles intestinaux : un médicament sur deux dé...

Les méthodes les plus efficaces pour mettre toutes les chances de son côté...

Mimer la nature et respecter le bien-être animal… C'est le défi que relè...

Avec +3,5 % en 2017, la croissance des émissions de gaz à effet de serre chinoises...

Depuis 1989, déclin de 76 % (82 % en été) de la masse d'insectes volants en...

Il aurait eu lieu fin septembre, selon l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûret...