Comment trouver sa voix

Chanter, parler, crier… La voix est un outil de communication qui en dit sur nous bien plus qu’on le voudrait. Quelques exercices peuvent nous permettre de l'accorder au diapason de nos états intérieurs...

Viesaineetzen.com - Comment trouver sa voix

Tremblement, souffle coupé, aigus plus prononcés, les sons que nous prononçons et notre manière de le faire trahissent ce que nous ressentons (voir encadré).

Publicité

En savoir plus

Comment ça marche

L’élément essentiel de la voix est le souffle : au moment de l’inspiration, le diaphragme, muscle situé sous la cage thoracique, se contracte et permet aux poumons de se remplir d’air. C’est ce souffle qui, lorsqu’il est expiré, fait vibrer les cordes vocales.

Logées dans le larynx, ces cordes vocales réagissent à la pression de l’air en s’ouvrant et en se fermant. Mais pour que notre voix prenne forme, il lui faut une caisse de résonance, rôle joué par les fosses nasales, la bouche et le pharynx. Cette caisse agit comme un amplificateur et nous permet de créer des sons identifiables en langage par des voyelles et des consonnes. Par la longueur des cordes vocales, la configuration de la glotte, du larynx, elle donne une couleur unique à notre voix, qu’on appelle aussi "timbre".

Sous le coup d’une émotion le cerveau va élaborer différents messages via les neurotransmetteurs qui, eux, agissent sur le larynx. Une perturbation au niveau du souffle en entraîne une autre au niveau des vibrations, ce qui va se répercuter au niveau de la caisse de résonance.

Sous le coup de la colère
Des chercheurs français se sont penchés sur le rôle de la qualité de la voix dans la simulation des émotions. "Nous avons demandé à trois acteurs de simuler la colère, la surprise, la joie et la tristesse", explique Cédric Gendrot, chercheur et auteur de cette étude. Résultats : la modification de la qualité de la voix est très significative pour la colère.

Le ton de la voix, indicateur érotique ?
La voix joue aussi un rôle érotique selon qu’elle soit grave ou aigüe. Directement influencée par les hormones, elle reflèterait une partie de notre intimité. C’est ce que révèle une étude menée en 2004 par des chercheurs américains**. Ils ont montré que les voix considérées comme "attirantes" appartenaient à des personnes dont la vie sexuelle était très active (première expérience sexuelle plus tôt et nombre de partenaires élevé).

Une autre étude publiée en 2011*** montre une association entre hauteur de voix et présomption d’infidélité. "Les hommes ayant une voix basse présentent un niveau élevé de testostérone et les femmes avec une voix plus aigüe un niveau élevé d’œstrogènes. Nous avons constaté que les femmes pensent que plus la voix d’un homme est basse, plus il est probable qu’il sera infidèle. Même chose pour les hommes concernant les femmes avec une voix haute."

Se familiariser avec sa voix
Caractérisée par des ondulations des cordes vocales, chaque voix est unique. Assurant la connexion entre nos pensées et le monde qui nous entoure, la voix n’est pas perçue de la même manière par celui qui la porte et ceux qui l’entendent. En cause, la caisse de résonance qui nous est interne. Il arrive qu’on n’aime pas sa propre voix.

"Une voix en tant qu’onde sinusoïdale s’accorde", explique Maggy Villette, chanteuse, professeur de chant et coach en art-thérapie vocal. "Il s’agit de trouver la bonne fréquence. D’ailleurs, souvent, celle-ci se manifeste lorsqu’on est énervé. Une prise de conscience est nécessaire pour que cette configuration s’opère."
En fermant la bouche et en faisant vibrer nos cordes vocales, on s’approche de notre vraie voix.

Entretenir sa voix naturellement
"En tant que reflet de l’âme, elle allie le corps et l’esprit. Il ne faut surtout pas gommer les défauts de sa voix car ce sont eux qui marquent notre identité", poursuit Maggy Villette.

Quand la voix déraille, des plantes peuvent avoir un effet apaisant.
"Il ne faut jamais forcer sur une voix éraillée ou fatiguée et la mettre au repos. En cas de rhumes, la propolis et le miel ont des vertus extraordinaires pour contrer l’enrouement. Tout comme la mauve qui va agir comme un vasodilatateur naturel et rendre une voix plus claire."

Se détendre pour maîtriser sa voix
Certains exercices permettent de gérer les perturbations de la voix. "On va travailler sur la décontraction au niveau des épaules et du visage. Une mâchoire serrée va donner un son sec, plus agressif", précise Maggy Villette. "Quand on est énervé par exemple, on aura tendance à parler plus vite d’où l’intérêt de faire un travail syllabique pour mieux gérer le souffle et donc le débit."

Pour délier les muscles autour de la bouche, elle préconise l’exercice suivant : assis sur une chaise, pieds à plat, les mains sur le ventre, on s’avachit légèrement pour faire basculer le bassin tout en gardant la colonne vertébrale droite ; puis on gonfle le ventre en inspirant et on bloque tout en récitant trois fois de suite "je veux et j’exige d’exquises excuses" ; ensuite, on reprend de l’air, on respire et on recommence l’exercice.
"En plus de calmer, cela permet de travailler à travers la respiration le soutien diaphragmatique, utile pour l’attaque des débuts de phrases et l’appui périnéal et pelvien qui permet de soutenir le son en fin de phrase."

Des disciplines peuvent aider
Tout est question d’énergie et de respiration.
"Dans une séance de rééducation par exemple, je travaille avec des postures tirées du yoga ou du Taiji", précise Maggy Villette.
Pour bien "accorder" sa voix et retrouver confiance en soi, des coachs vocaux, souvent professionnels eux-mêmes du chant, proposent deux à trois séances selon les besoins.

Des stages de technique vocale permettent de travailler la prise de parole en public avec, toujours, un accent sur la posture et la respiration.

Quand les troubles de la voix ou du langage sont plus profonds, il est conseillé de consulter un médecin ORL (spécialiste des pathologies du nez, des oreilles et de la gorge), un phoniatre (spécialiste de cordes vocales) ou un orthophoniste (spécialiste des troubles de la parole, notamment pour tout ce qui est rééducation).

 

Sources :
*Etude : Rôle de la qualité de la voix dans la simulation des émotions
**Etude sur les effets d’une voix : Ratings of voice attractiveness predict sexual behavior and body configuration
***Etude : Voice pitch influences perceptions of sexual infidelity
****Thermomètre des sons
*****News médical : What are vocal cords ?
Le chanteur moderne : Comment fonctionne ma voix
Psychologies : Aimer sa voix c'est s'aimer soi
Psychologies : Ce que notre voix dit de nous
La Recherche : Jean Abitbol : "La voix est le propre de l'homme"

Liens utiles :
Site de Maggy Villette

110 db

le niveau sonore
d'un cri
de bébé
(60 db = conversation humaine)****


125 Hz

la fréquence moyenne
des cordes vocales
pour un homme
(210 Hz pour une femme)*****


21 mm

longueur moyenne
d'une corde vocale
chez l’homme
(15 mm chez la femme)*****




                

La revue de presse

Prime à la casse étendue, chèque énergie, crédit d’imp...

Les excès d'émissions d'oxyde d'azote (NOx) seraient responsables en Europe (Norv...

Céréales du petit déjeuner, lentilles, pois chiches… Parmi 30 produits...

Le cocktail de perturbateurs endocriniens serait explosif chez l'homme. C'est le verdict d'une...

Risque accru de sclérose en plaques associé aux faibles niveaux de vitamine D...

Une cure de 4 semaines suffirait pour améliorer de manière significative les troubles...