La lavande : indispensable panacée

Synonyme de soleil, de nature et de méditerranée, elle a pu lasser tant elle a été utilisée par l'industrie. Pourtant on ne peut pas s'en passer : c'est une plante aux multiples vertus, indispensable en aromathérapie et très bien tolérée.

Viesaineetzen.com - La lavande : indispensable panacée

Originaire de l'ouest du bassin méditerranéen, les Romains l'utilisent pour conserver le linge et parfumer les bains. C'est ce qui explique du reste l'étymologie du mot, du latin "lavare", laver.

Au Moyen-Âge, on s'en sert dans la composition de parfums et de médicaments.
C'est un des ingrédients du fameux "vinaigre des quatre voleurs" qui permettait aux brigands du 17e siècle de détrousser des cadavres atteints de la peste sans se faire contaminer et qui fut par la suite vendu en pharmacie comme antiseptique.

Publicité

En savoir plus

Quelques indications

Contre les crampes et les douleurs musculaires
Massage léger avec une huile végétale contenant de 2 à 4 gouttes d'HE de lavande vraie ou de lavandin*.

Contre les poux
En application sur le pourtour de l'oreille et sur la base de la nuque : 2 à 3 gouttes d'HE de lavande vraie.
Sérum anti-poux dans les cheveux : 20 gouttes d'HE de lavande vraie, 10 gouttes d'HE de géranium rosa, 5 gouttes d'HE de clou de girofle dans 10 ml d'huile de jojoba (Source : LessentieldeJulien.com)

Contre l'agitation, l'insomnie, les troubles du sommeil
Pour favoriser un sommeil paisible et réparateur : 2 gouttes d'HE de lavande vraie sur l'oreiller ou 30 minutes de diffusion d'HE de lavandin dans la chambre avant le coucher***.
Contre les troubles du sommeil : 5 gouttes d'HE de lavande vraie ou de lavandin en application sur le plexus solaire, ou 2 à 4 ml de teinture mère 3 fois par jour*.

Contre les piqûres de guêpe, de méduse, de scorpion
En application toutes les 5 minutes pendant ½ heure : 2 gouttes d'HE de lavande aspic***.

Contre les brûlures et les affections dermatologiques
En application 3 fois par jour : 3 à 6 gouttes d'HE de lavande aspic***.
Au début du 20e siècle, un parfumeur-chimiste qui s'était brûlé les mains lors d'une explosion, a réussi à éviter la gangrène en les plongeant dans un récipient d'HE de lavande.


Les huiles essentielles sont déconseillées chez le bébé et la femme enceinte.

Cousine du thym
C'est une cousine du basilic, de la menthe, du romarin, de la sauge, de la sarriette et du thym, tous de la famille des Lamiacées.

Il y a quatre espèces principales qu'il est important de repérer par le nom latin car les noms usuels varient fortement d'une région à une autre.
- Lavandula angustifolia ou lavande vraie, officinale, fine, des Alpes : les propriétés de son huile essentielle sont les plus intéressantes.
- Lavandula latifolia ou lavande aspic : une espèce sauvage qui n'est pas cultivée.
- Lavandula x intermedia ou lavandin : hybride naturel des deux précédentes, c'est l'espèce la plus cultivée car son rendement en huile essentielle est la meilleure. Elle est très utilisée en parfumerie.
- Lavandula stoechas ou lavande stéchas, stoechade, papillon, à toupet, des îles d'Hyères, des Maures : à l'état sauvage c'est l'espèce la plus répandue.

Infusion, teinture mère ou hydrolat
On trouve la plante sèche dans les magasins bio ou en herboristerie. On peut l'utiliser en infusion, par exemple contre l'insomnie. Il suffit de laisser infuser environ 1 c. à café de fleurs séchées dans 15 cl d'eau bouillante pendant 5 à 10 minutes*.

On trouve également la teinture mère (macération de la plante dans l'alcool et l'eau) et l'hydrolat (eau florale obtenue après la distillation de la plante). Ce dernier est utilisé en cuisine ou en cosmétique pour nettoyer et apaiser la peau.
L'hydrolat de lavande vraie est très pratique avec les bébés et les enfants. Il peut être utilisé en interne ou en externe et a des propriétés sédative, antalgique, apaisante, répulsive. On peut par exemple en ajouter 2 c. à soupe dans l'eau du bain d'un nourrisson pour le calmer**.

Incontournable en aromathérapie
La plupart du temps l'usage se fait à partir de l'huile essentielle (HE), obtenue par distillation. Cette dernière est effectuée soit par la méthode traditionnelle après séchage de la plante, soit en "vert broyé", sans séchage et après hachage de la plante. La distillation en "vert broyé" ne correspond pas aux normes AOC.

Les principes actifs contenus dans l'HE de lavande sont principalement : le linalol, le cinéol, le camphre***.

- HE de lavande vraie
C'est l'une des bases de la trousse de pharmacie aromatique, elle est très bien tolérée et comporte de nombreuses propriétés : antispasmodique, calmante, sédative, antidépressive, cicatrisante, régénératrice cutanée, antalgique, hypotensive, antimicrobienne, antiseptique****…

- HE de lavande aspic
Elle fait partie des HE d'urgence car elle est redoutablement efficace contre les brûlures sévères et les piqûres d'insectes : antitoxique, antivirale et stimulante immunitaire, fongicide, antalgique, analgésique****…

- HE de lavandin
Les propriétés de cet hybride sont proches de celles ses deux parents : antispasmodique, anti-inflammatoire, cicatrisante, calmante, relaxante****…

- HE de lavande stéchas
Elle est généralement conseillée contre les infections, notamment les otites, mais elle est abortive et neurotoxique*****…

Créativité dans la cuisine
Quelques gouttes d'HE de lavande vraie, de lavandin ou un peu d'eau florale parfument délicatement des viandes (volaille, porc ou agneau), des salades de fruits, des pâtisseries (cakes, muffins, crèmes dessert…), des confitures, des sorbets, des glaces…

Une maison qui sent bon
En diffusion par voie aérienne, elle procure un état de bien-être et de relaxation****.

Dans les piles de linge, on glisse des sachets de lavande séchée ou un morceau de bois imprégné de 3 ou 4 gouttes d'HE de lavande vraie pour purifier les armoires et chasser les mites. Pour parfumer, on peut aussi mettre une trentaine de gouttes d'HE de lavandin dans un litre de lessive naturelle.

 

Sources :
*Passeport Santé : Lavande
**Guide des eaux florales et des hydrolats, Patricia Dalmas, éditions Médicis
***Wikipédia : Lavande
****Huiles essentielles chémotypées et leurs synergies, A. Zhiri et D. Baudoux, éditions Inspir Development
*****Traité approfondi de phyto-aromathérapie, Hervé Staub, Lily Bayer, éditions Grancher
plante-sante.net : Lavande
Le guide des Huiles Essentielles de Lavande
Les bienfaits des produits naturels, Sophie Macheteau, éditions Prat


                

La revue de presse

L'environnement a été le marqueur des campagnes de Hamon et Mélenchon. Mais il...

Une batterie qui peut être retirée et branchée chez soi… Les nouveaux...

Leur taux de mortalité est passé de 5 % en 1995 à 30 % en 2015 avec jusqu'...

De meilleures performances cognitives pour les gens qui mangent du chocolat au moins une fois par...

Déclenchements "abusifs", épisiotomies "imposées", propos...

Il s'agirait d'une attitude défensive inconsciente, à des fins d'autoprotection. Le d...