L'ail des ours

Comme herbe aromatique, il parfume de nombreux plats et salades… L'ail des ours a aussi des effets bénéfiques pour la détoxification, pour les troubles digestifs ou l'hypertension.

Viesaineetzen.com - L'ail des ours

Originaire des forêts du nord de l'Europe et de l'Asie, l'ail des ours est une plante médicinale connue dès l'Antiquité par les Celtes et les Germains (voir encadré). Son nom vient de la légende selon laquelle les ours s'en serviraient pour se purger, après leur période d'hibernation.

En savoir plus

Des pouvoirs magiques ?

Autrefois, l'ail des ours était associé à la magie blanche. Porté dans les poches d'une femme enceinte, il était censé protéger l'enfant à naître. En Savoie, une coutume consistait à en jeter dans une rivière pour la purifier.

Cousin du poireau
C'est un cousin de l'ail, de l'oignon, de l'échalote, du poireau et de la ciboulette, tous de la famille des alliacées (ou liliacées ou amaryllidacées, selon les classifications).
On l'appelle aussi "ail sauvage", "ail des bois", "ail pétiolé" ou "ail à larges feuilles".

On le trouve dans les sous-bois frais et ombragés. Il est facile à cultiver. Les feuilles apparaissent en février-mars et les fleurs d'avril à juin.

Très riche en vitamine C
L'ail des ours est très riche en vitamine C (plus qu'une orange)*.
Il est riche en adénosine, un agent antimicrobien puissant, également relaxant musculaire. L'adénosine aide à élargir les vaisseaux sanguins et réduit l’agrégation des plaquettes qui jouent un rôle important dans la coagulation sanguine.**
Comme l'ail commun, il contient des acides aminés qui contribueraient à faire baisser la pression artérielle (hypertension).**
C'est également un dépuratif, un antiseptique, un vermifuge, un hypoglycémiant, un hypolipémiant (qui permet de faire baisser le taux de lipides dans le sang).***

L'ail des ours a des effets bénéfiques pour l'athérosclérose, l'arthrite, les rhumatismes. Il est efficace pour les problèmes intestinaux (maux d'estomac, ballonnements), il facilite la digestion, dégage les voies respiratoires. Il serait également intéressant dans la lutte contre la grippe, certaines pathologies virales, les gastrites, les pathologies du foie. Certains composés soufrés auraient des vertus anticancer.***

Certains l'utilisent, associé à la chlorella et à la coriandre, dans des programmes de désintoxication du mercure et des métaux lourds (voir : Éliminer les métaux lourds).

Tisane, gélules et homéopathie
En tisane, c'est un dépuratif puissant qu'on utilise traditionnellement depuis plusieurs siècles en Picardie, au début du printemps.*

En gélules il servirait à la prévention de la candidose chronique. En granules homéopathiques, il aurait une action contre les douleurs d'estomac, les coliques et la digestion difficile. Sa teinture mère permettrait de lutter contre les problèmes de peau, de favoriser la digestion et le transit.*

Le conserver
On peut congeler ses feuilles, les transformer en conserve lacto-fermentées, les placer dans du vinaigre ou de l'huile d'olive.
On le trouve également séché ou en poudre déshydraté. Dans ce cas, il perd une grande partie de son arôme et de ses vertus.

Le déguster
Pour préserver ses propriétés, il vaut mieux le manger cru.
Sa feuille peut être consommée dans des mescluns. On peut la hacher et l'ajouter comme épice dans des salades fraiches, des fromages, du beurre ou à la fin de la cuisson de certains plats : soupes, omelettes ou autres. Elle entre dans la confection du pesto et assaisonne les pâtes à merveille. On s'en sert pour aromatiser le vinaigre.
Il est possible de la faire cuire comme un légume, à la manière des épinards, mais alors ses vitamines et son arôme disparaissent largement.

Les boutons floraux sont également comestibles et peuvent être ajoutés par exemple dans des salades variées.

 

Sources :
Wikipédia : Allium ursinum
*MrPlantes : Ail des ours (ail sauvage)
**Plantes et Santé : L’ail des ours, mieux que l'ail ordinaire
***Doctissimo : Ail des ours


                

La revue de presse

Le fichage par Monsanto de centaines de personnalités, classées en fonction de leurs...

Des blessures graves pour environ la moitié des blessés : blessures osseuses,...

90 % plus de risques de développer un cancer de l'œsophage, si l'on boit son th...

20 % des plus de 60 ans ont un faible taux de vitamine B12 aux États-Unis, selon l'...

L’avocat a un pouvoir rassasiant plus élevé et il est plus satisfaisant...

Quelques idées pour valoriser bien-être, autonomie et intelligence collective au...