L'aneth : herbe de Dieu

Incontournable en cuisine, par exemple dans les tartares de poisson, l'aneth parfume de nombreux plats. Il est moins connu comme plante médicinale, excellent notamment pour faciliter la digestion et le transit.

Viesaineetzen.com - L'aneth : herbe de Dieu

Originaire de l'ouest de l'Asie et du Bassin Méditerranéen, l'aneth est utilisé depuis des millénaires pour la cuisine et pour ses propriétés médicinales. Il est introduit dès l'Antiquité en Égypte, en Grèce et à Rome où il devient le symbole de la vitalité (voir encadré).

En savoir plus

"Qui pousse vite"

Son nom vient du grec "anethon" signifiant "qui pousse vite".
Le nom latin est Anethum graveolens, ce dernier mot voulant dire "à forte odeur".

Les vertus médicinales de l'aneth sont reconnues en médecine ayurvédique (médecine traditionnelle indienne). Il figure dans la pharmacopée chinoise et dans un traité médical égyptien datant de plus 5000 ans.

Dans l'Antiquité, on l'utilisait pour favoriser la sécrétion du lait des nourrices. En infusion ou en cataplasmes, il servait à traiter les maux de tête, les infections, la dépression.

Au Moyen Âge, porté sur la poitrine dans un petit sac, il était censé prémunir contre les sorcières et le mauvais œil. Il servait également à calmer les convives ayant abusé de l’alcool lors des repas. 

Cousin du fenouil
C'est un cousin du cerfeuil, du persil, du cumin ou de la coriandre mais aussi de la carotte, du panais, du céleri ou du fenouil, tous de la famille des apiacées.
Du fait de sa proximité avec le fenouil sur le plan de l'odeur et des propriétés, on lui a attribué les noms usuels de "fenouil bâtard", "fenouil puant" ou "faux anis". On l'appelle aussi "herbe de Dieu".

On en consomme les feuilles et les "graines" qui sont en réalité les fruits d'automne de la plante. La meilleure saison pour le déguster s'étale de juin à septembre.

Digestif et antispasmodique
L'aneth a des propriétés digestives, il permet de stimuler le transit, de limiter les ballonnements, de diminuer la mauvaise haleine.
Contre le hoquet et les vomissements : il a des vertus antispasmodiques. Riche en potassium, c'est un puissant diurétique.
Il soulage l’insomnie, l’anxiété et la fatigue nerveuse.*

On peut par exemple mâcher ses graines après les repas afin de stimuler la digestion. On peut aussi l'utiliser en infusion ou en décoction : pour une tasse d'eau chaude, une tige ou une demie cuillère à soupe de graines écrasées.

L'aneth nettoie les dents et les gencives. Il enraye la prolifération de bactéries responsables des infections et des caries. En cas de rages de dent, on peut mâcher ses feuilles afin de combattre la douleur.**

Huile essentielle : contre les ronflements
Extraite des feuilles ou des graines, l'huile essentielle (HE) d'aneth est intéressante dans la lutte contre les douleurs menstruelles et les problèmes hépatiques. Pour stopper les ronflements, il suffit de verser quelques gouttes d’HE sur un morceau de tissu déposé sur l’oreiller.**

L'HE de feuilles ou de graines d'aneth est efficace pour fluidifier le mucus, elle agit dans les cas d'insuffisance biliaire, de troubles digestifs ou de bronchites chroniques.***
Celle de graines a des propriétés calmantes et apaisantes.***

L'HE d'aneth peut être utilisée par voie interne et externe mais elle est contre-indiquée pour la femme enceinte car elle peut être abortive et neurotoxique.***

Le choisir et le conserver
L'aneth frais doit avoir une couleur vert vif.
Il se conserve deux jours au réfrigérateur, les tiges dans un bol d’eau ou enveloppées dans un papier absorbant humidifié.
Il supporte assez bien la congélation, par exemple ciselé dans un bac à glaçon recouvert d'eau.

Ses graines séchées se conservent dans un contenant hermétique au frais et au sec.

Le déguster
Ajoutées en fin de cuisson, les feuilles fraîches parfument les salades, les poissons (notamment les tartares), les viandes blanches, les ragoûts, les sauces, les soupes froides, l'huile d'olive, les gâteaux, les salades de fruits… Elles se marient à merveille avec la tomate, la betterave, le concombre, le chou, les fruits de mer, les œufs, la crème, les sauces blanches, la vinaigrette...
Pour assaisonner des crudités ou des pommes de terre, on peut les hacher finement dans une sauce au yaourt.

Les graines d'aneth aromatisent le vinaigre, les pickles, les cornichons… Elles s'ajoutent aux salades, à la choucroute, aux pains spéciaux, aux soupes, aux sauces froides, aux marinades de poisson…
On les utilise en Asie du sud, dans les pays de l'est de l'Europe et dans le Maghreb avec les viandes. En Scandinavie elles accompagnent le saumon, les poissons marinés, les écrevisses et parfument une eau de vie, l'aquavit.

 

Sources :
Wikipédia : Aneth
*Passeport Santé :
L'aneth
L'aneth contre les maux de ventre
**Doctinews : L'aneth, une mine de vertus médicinales
***Traité approfondi de phyto-aromathérapie, Hervé Staub, Lily Bayer, éditions Grancher
Grand Livre des Aliments Santé, Patricia Bargis, éditions Eyrolles
Larousse Gastronomique

85 mg

de vitamine C
dans 100 g d'aneth frais*


4 632 μg

de bêta-carotène
dans 100 g d'aneth frais*


738 mg

de potassium
dans 100 g d'aneth frais*




                

La revue de presse

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de t...

Des prescriptions moins coûteuses, avec plus de génériques (notamment pour les...

La luminothérapie est aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre la d...

Une nouvelle étude montre que les SDHI, ces pesticides destinés à é...

Un tribunal reconnaît une carence de l'État et considère que l’on a...

1 390 €, c'est le revenu mensuel moyen des agriculteurs en 2017, selon un rapport de l'INSEE (...