Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

15/11/2017

Rhume, toux, mal de gorge, grippe et troubles intestinaux : un médicament sur deux délivré sans ordonnance serait à proscrire, dans la liste des 62 testés par le magazine 60 Millions de Consommateurs.
- 13 ont un rapport bénéfice/risque favorable : Vicks Vaporub, Imodiumcaps, Gaviscon menthe, Forlax 10 G, Maalox sans sucre (ou Xolaam, identique et vendu environ 2 fois moins cher)…
- 21 ont une efficacité faible ou non prouvée mais n'ont pas, peu ou très rarement d'effets indésirables.
- 28 ont un rapport bénéfice/risque défavorable et peuvent même être "dangereux" : Actifed Rhume, DoliRhume, Nurofen Rhume…
"Si le risque zéro n'existe pas, malheureusement, l'efficacité zéro, elle, est indiscutable pour plus de 55 % des médicaments d'automédication" disponibles sur le marché, s'indigne Jean-Paul Giroud, pharmacologue et membre de l'Académie de médecine, qui a supervisé ce test.

Source : Le Point,

15/11/2017

Les méthodes les plus efficaces pour mettre toutes les chances de son côté…
- Inciter financièrement : et si l'on payait les gens pour arrêter de fumer ? Selon une étude récente, une rémunération de 690 € (versée par quart 14, 30 jours, 3 et 6 mois après l'arrêt) serait 3 fois plus efficace qu'une méthode traditionnelle.
- Prévoir le jour où l'on va s'arrêter, d'un coup ou après diminution progressive.
- Être bien entouré : compagne ou compagnon, famille, amis, de préférence non fumeurs. On a 50 % de réussite si l'on est avec un partenaire qui ne fume pas contre 8 % dans le cas contraire.
- Utiliser des substituts à la nicotine : 50 à 70 % plus de chance de réussite avec des patchs ou des comprimés.
- Passer à la cigarette électronique : permet de réduire mais pas forcément d'arrêter.

Source : Futura Sciences, Marie-Céline Jacquier

15/11/2017

Mimer la nature et respecter le bien-être animal… C'est le défi que relèvent trois scientifiques toulousains en créant Aviwell, une ferme expérimentale et un centre de recherches dédiés à la production de foie gras sans gavage. Spécialistes du microbiote intestinal humain, ils ont identifié chez l'oie un groupe de bactéries capable d'augmenter le stockage des lipides dans le foie, ce qui se fait naturellement à l'état sauvage avant la migration. Ils ont ensuite mis au point un cocktail de ferments qu'ils font boire aux oisons nouveaux nés. 20 semaines plus tard, plus de 30 % de ces oies ont un foie gras d’environ 350 g, équivalent à celui des oies sauvages juste avant leur migration. On est loin des 800 g obtenus avec le gavage, mais on a évité de stresser les animaux. En 2019, Aviwell veut produire 1,5 tonne d'un foie gras de luxe, destiné notamment à l'étranger.

Source : 20 Minutes, Béatrice Colin

15/11/2017

Avec +3,5 % en 2017, la croissance des émissions de gaz à effet de serre chinoises serait à l'origine de l'augmentation de 2 % des émissions mondiales relevée par une étude qui vient d'être publiée le 13 novembre dernier dans la revue "Earth system science data". Ces chiffres font écho au cri d'alarme lancé par 15 000 scientifiques du monde entier : "Pour éviter une misère généralisée et une perte catastrophique de biodiversité, l'humanité doit adopter une alternative plus durable écologiquement que la pratique qui est la sienne aujourd'hui". Paradoxalement, le dernier rapport annuel de l'AIE (Agence Internationale de l'Énergie) estime que la solution pourrait venir en grande partie de Chine dont l'économie bascule progressivement vers plus de services et moins de production manufacturière, avec une évolution vers un mix énergétique moins carboné pour minimiser le nombre de décès prématurés dus à la pollution de l'air.

Source : La Tribune, Dominique Pialot

15/11/2017

Depuis 1989, déclin de 76 % (82 % en été) de la masse d'insectes volants en Allemagne… C'est le verdict d'une étude qui vient d'être publiée dans la revue PLoS One. Les chercheurs se sont basés sur le travail d'entomologistes amateurs qui ont capturé plus de 1 500 échantillons d'insectes volants dans 63 aires naturelles protégées. Ces chiffres sont dramatiques et les causes de la situation sont encore peu connues : absence de nourriture, exposition à des pesticides ou combinaison des deux ? Si les autres pays européens sont également touchés, cela pourrait avoir de sérieuses conséquences sur des écosystèmes entiers, les insectes étant source de nourriture pour de nombreux animaux et un élément vital pour les plantes reposant sur la pollinisation.

Source : MaxiSciences, Émeline Ferard

15/11/2017

Il aurait eu lieu fin septembre, selon l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) qui a procédé à des mesures de contamination de l'air et qui a trouvé une teneur en ruthénium 106 à l'état de trace dans les stations de surveillance de la Seyne-sur-Mer, Nice et Ajaccio. L'accident se serait produit fin septembre, probablement dans une installation située entre la Volga et l'Oural. La Criirad (Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité) confirme cette hypothèse et évoque l'usine de retraitement de Maïak (Russie). Les autorités russes démentent. L'impact en France est négligeable mais autour du lieu de l'accident, il doit être "considérable". Il s'agirait d'un évènement qui devrait être classé au niveau 5 sur l'échelle Ines, de 0 à 7.

Source : Actu-Environnement, Philippe Collet

À la une

vie saine et zen Coiffeurs "bio" : greenwashing capillaire ou véritables acteurs écolos ?
Les salons de coiffure "bio" fleurissent depuis quelques années. Certains coiffeurs n’hésitent pas à surfer sur la tendance verte pour attirer le...

vie saine et zen
Faire la chasse aux produits contenant des substances toxiques et favoriser l'élimination de ces dernières dans notre corps… La réglementation étant...

vie saine et zen
Indispensable avec le basilic dans le pesto italien, délicieux dans le thé à la menthe, il rehausse toute sorte de plats. Riche en protéines...

vie saine et zen
Comment se reconstruire après un événement dramatique ? Des rescapés des attentats de 2015 expliquent comment ils ont pu bâtir une nouvelle vie plus...

vie saine et zen
Nombreux sont les parents à ne plus savoir comment faire face aux réveils nocturnes de leur enfant. Après les explications, viennent les sermons,...

vie saine et zen
Les géobiologues décèlent dans nos habitations des réseaux de champs telluriques vibratoires dont les interactions auraient des effets sur le bien-...

vie saine et zen
Serons-nous capable demain, en 2050, de nourrir 10 milliards d'êtres humains sur terre tout en respectant la planète ? Et si la seule solution était...

Pensée zen

La haine, c'est la colère des faibles.

Alphonse Daudet