Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

11/11/2020

Ce sont les premiers à présenter des résultats positifs pour un essai clinique à grande échelle (phase 3) d’un vaccin contre le SARS-CoV-2. Le BNT162b2 du géant pharmaceutique états-unien Pfizer et de son partenaire allemand BioNTech a été testé depuis le mois de juillet sur environ 40 000 personnes. 94 ont développé la maladie parmi lesquelles au maximum 8 avaient reçu le vaccin. On ignore encore la durée de l'immunité qu'il confère. L'essai doit se poursuivre jusqu'à ce que 164 cas se soient déclarés. Il s'agit d'un vaccin administré en deux fois, à trois semaines d'intervalle, et fondé sur une technologie nouvelle, de "l'ARN messager". Il doit être conservé à très basse température. On injecte dans l’organisme des brins d’instructions génétiques qui vont apprendre aux cellules à fabriquer un antigène spécifique du coronavirus. Il ne s'agit pas de virus inactivés (comme pour la polio ou la grippe) ou atténués (comme pour la rougeole ou la fièvre jaune) ou encore des protéines "antigènes" (comme pour l'hépatite B). À l’heure actuelle, aucun vaccin à ARN n’a été approuvé pour l’homme.
Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), 10 essais cliniques de vaccins sont actuellement en phase 3 dans le monde dont ceux de l'américain Moderna, de plusieurs laboratoires étatiques chinois, de deux laboratoires russes, du britannique AstraZeneca avec l’université d’Oxford.

Source : Le Monde,

11/11/2020

Cet antiviral naturel issu de la ruche pourrait contrarier la pénétration du virus dans l'organisme, selon plusieurs études scientifiques. Les actifs de la propolis (dont l’ester phénéthylique de l'acide caféique, le kaempférol, la quercétine…) ont montré in vitro et in vivo une activité inhibitrice sur trois paramètres qui permettent au virus de pénétrer à l'intérieur de la cellule (ACE2, TMPRSS2 et PAK1). La propolis pourrait donc réduire sensiblement le potentiel infectieux du virus. Par ailleurs, des essais précliniques ont révélé qu'elle stimulait l’immunorégulation des cytokines pro-inflammatoires responsables des fameux orages cytokiniques observés dans les cas graves. Selon des modélisations informatiques, l’un des composants de la propolis devrait avoir un effet inhibiteur sur une enzyme essentielle au cycle de réplication du SARS-CoV-2. Hypothèse : la propolis pourrait limiter la contamination des cellules et entraver la multiplication du virus à l’intérieur de celles-ci avec à la clé des symptômes moins sévères et une guérison plus rapide. Les premiers résultats encourageants de travaux préliminaires en cours au Pays-Bas vont dans ce sens et devraient donner lieu prochainement à une étude clinique d'ampleur.

Source : Alternative Santé, Jean-Pierre Giess

11/11/2020

Dans l’hémisphère nord, la période est peu favorable à la synthèse de vitamine D, un nutriment essentiel qui se comporte comme une hormone, avec des effets multiples sur la santé métabolique et l’immunité. C’est en hiver que les déficits sont les plus répandus. En France, 80,1 % des adultes ont une insuffisance en vitamine D (taux inférieur à 30 ng/mL) et 42,5 % ont un déficit modéré à sévère (moins de 20 ng/mL), selon les chiffres de 2012 du bulletin épidémiologique de l'Institut de veille sanitaire. Les personnes les plus touchées : celles qui partent peu en vacances, en particulier en été ; qui ont une peau de couleur ; qui n'habitent pas dans le sud de la France ; qui ont peu d'activité physique. Les raisons à cela : plus de 90 % des apports en vitamine D sont issus de l’exposition habituelle au soleil ; la mélanine de la peau joue un rôle de filtre, la synthèse est donc plus difficile si la peau est pigmentée ; plus difficile également avec l’âge (plus de 65-70 ans) ; en cas de surpoids, la vitamine D a tendance a à être stockée dans les graisses et donc moins disponible.

Source : La Nutrition, Thierry Souccar

11/11/2020

On ne sait pas bien encore d'où vient ce virus qui a déjà provoqué au 30 octobre dernier plus d'un million de morts dans le monde, selon Étienne Decroly, virologue au CNRS.
Ce qu'on sait :
- la première accumulation de cas symptomatiques a été enregistrée dans la région de Wuhan (Chine) ;
- les premiers cas remontent fin novembre 2019 mais le début de l'épidémie pourrait remonter à encore plus tôt ;
- le génome du RaTG13, un coronavirus découvert en 2013 dans des excréments de chauve-souris, est à 96 % identique au SARS-CoV-2 : "c'est le virus le plus proximal identifié à ce jour", précise Étienne Decroly, "mais il n'est pas si proche que ça de celui qui nous intéresse" ;
- la piste de l'hôte intermédiaire que serait le pangolin a été abandonnée, le génome du coronavirus qui l'infecte étant identique à seulement 90,3 %, trop différent de celui du SARS-CoV-2. "Aujourd'hui, aucun résultat scientifique ne permet de comprendre ce qui s'est passé entre RaTG13 et SARS-CoV-2."
Les pistes de recherche actuelles :
- identifier le chainon manquant ;
- admettre qu'il y ait pu y avoir un transfert direct (ce qui n'est pas à exclure) ;
- identifier un autre coronavirus de chauve-souris encore inconnu, ce qui est précisément l'objet des travaux de l'institut de virologie de Wuhan ; on ne peut donc pas non plus exclure le fait qu'il y ait eu contamination du personnel de ce laboratoire et que la propagation se soit produite accidentellement à partir de là.
À suivre…

Source : Futura Sciences, Nathalie Mayer

11/11/2020

25 à 75 % d'économies sur la facture de l'éclairage public… En France, 12 000 villes pratiquent une extinction des feux nocturnes, parfois dès 21h. Objectifs : préserver l’environnement et faire des économies bienvenues en cette période de crise. Les enjeux écologiques sont réels en terme de biodiversité car 30 % des vertébrés et 65 % des invertébrés vivent la nuit, selon l'Anpcen (Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement). L'impact est également important sur la santé humaine avec le retour à un sommeil de meilleure qualité et, contrairement à ce qu'on pourrait croire, il n'y a pas d'aggravation de l'insécurité. La formule a le mérite d'être souple et adaptable : on peut laisser éclairées certaines zones très passantes, par exemple aux abords des services publics (hôpitaux, gendarmerie), ou installer des système de détecteurs de présence humaine…
79 % des Français étaient favorables aux extinctions en 2018, alors qu’ils n’étaient que 48 % en 2012, selon l’Anpcen.

Source : We Demain, Alice Pouyot

11/11/2020

La consommation d’espaces est repartie à la hausse, en France, depuis 2017. Malgré le plan biodiversité du gouvernement, la France continue de perdre l’équivalent d’un département de terres agricoles et d’espaces naturels tous les dix ans, selon l’Office français de la biodiversité. L’objectif affiché de "zéro artificialisation nette" (ZAN) consiste à encourager les acteurs économiques à ne plus construire sur de nouvelles terres sauf à "compenser" la surface artificialisée. Problème : cet objectif n’est en rien contraignant et l'on peut se demander s'il est cohérent de réintroduire de la nature à des kilomètres du sol impacté. Heureusement certains départements s’emparent du sujet comme la Loire-Atlantique qui tente par exemple de racheter du bâti pour restituer des terres aux espaces agricoles.

Source : Le Monde, Marjorie Cessac

À la une

vie saine et zen Prendre les commandes de son périnée
Nombreux sont les troubles qui proviennent d'un périnée fragilisé par un accouchement, une surcharge pondérale, des postures ou des exercices...

vie saine et zen Du yoga en famille
Enfants ou ados, le yoga peut être une activité à pratiquer en famille avec, à la clé, de nombreux bienfaits comme l'apaisement du stress, l'...

vie saine et zen Les bienfaits des huiles végétales
À la cuisine comme à la salle de bain, seules, en mélange ou en support pour les huiles essentielles, les huiles végétales apportent de multiples...

vie saine et zen
Tout ce qui fait baisser le niveau de stress oxydant est bon pour prévenir le Covid-19 : nutrition, activité physique, gestion du stress. On peut...

vie saine et zen
Au cœur de notre immunité, le microbiote intestinal joue un rôle essentiel. Le renforcer permettrait de lutter efficacement contre les infections...

vie saine et zen
Régulateur central de l'organisme, la thyroïde y joue un rôle essentiel. De nombreux facteurs peuvent perturber son bon fonctionnement et amener à un...

vie saine et zen
En entrée, plat de résistance ou repas complet, entière ou mixée, réconfortante en hiver ou rafraîchissante en été, la soupe est délicieuse et facile...

vie saine et zen
À la cuisine comme à la salle de bain, seules, en mélange ou en support pour les huiles essentielles, les huiles végétales apportent de multiples...

vie saine et zen
Du raisin fermenté et rien d'autre ? Les vins "nature" ont un fort potentiel de séduction, d'autant qu'ils sont la plupart du temps fabriqués par des...

vie saine et zen
Les effets négatifs du confinement décrété en mars et avril 2020 auraient largement dépassé ses effets positifs. Les conséquences pour la santé...

vie saine et zen
Des thérapies brèves avec des indications particulièrement adaptées… La visio-consultation avec un psychothérapeute est complémentaire de ce qui se...

vie saine et zen
Prendre conscience des rôles que nous jouons dans nos histoires d'amour permettrait de se rapprocher de soi et de considérer l'autre dans sa vraie...

vie saine et zen
Enfants ou ados, le yoga peut être une activité à pratiquer en famille avec, à la clé, de nombreux bienfaits comme l'apaisement du stress, l'...

vie saine et zen
Faire jouer son bébé de manière prolongée en position ventrale, le laisser ramper autant qu'il le souhaite sans tenter d'accélérer l'arrivée des...

vie saine et zen
Parmi nos animaux de compagnie préférés, les chiens et chats restent en tête de classement. Mais adopter un compagnon à quatre pattes ne s'improvise...

vie saine et zen
Alléger son impact sur l'environnement, gagner en liberté et en indépendance, s'émanciper du confort matériel et du consumérisme… Les raisons sont...

vie saine et zen
Créer des murs végétaux et installer de la lumière diurne dans sa maison ou au bureau… Ce n'est pas compliqué et cela permet de retrouver les...

vie saine et zen
On peut vivre en paix avec les ondes électromagnétiques. Mais comme il y en a de plus en plus dans nos habitations, pour minimiser les risques, il...

vie saine et zen
Écologique, économique, rapide en ville et nécessitant un exercice physique excellent pour la santé… Le vélo a tout pour plaire et son usage en...

vie saine et zen
Serait-ce le véhicule propre, idéal pour remplacer nos voitures à essence ou diesel ? Problème : la voiture électrique génère beaucoup de pollutions...

vie saine et zen
Voyager moins pour voyager mieux… Face aux enjeux environnementaux, il existe des solutions collectives et individuelles : prendre conscience de ses...

Pensée zen

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple.

Jacques Prévert