Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

06/02/2019

52 % des Français déclarent consommer des granules homéopathiques et, en cas de déremboursement, 63 % d'entre eux continueraient de le faire, selon un sondage Odoxa réalisé pour France-Inter. D'une manière générale, 72 % des personnes interrogées pensent que ce type de médecine a des effets positifs sur la santé. L’homéopathie est la médecine alternative la plus utilisée en France. Cette réalité est peu perçue par les médecins qui pensent que seulement 27 % de leurs patients y ont recours. Eux-mêmes ne sont qu'un sur trois à y croire.
L’allopathie est jugée plus rassurante par les Français (63 %), plus scientifique (86 %) et surtout plus efficace pour soigner les maladies graves (90 %)… Mais l’homéopathie est considérée comme plus efficace pour soigner les maladies bénignes (63 %) et moins nocive pour la santé à long terme (81 %). Les médecins, eux, sont systématiquement convaincus des bénéfices de l’allopathie sur l’homéopathie.

Source : 20 Minutes,

06/02/2019

À éviter en raison des risques sanitaires "disproportionnés" qu'ils font courir aux patients, la liste 2019 de 93 médicaments "plus dangereux qu'utiles" vient d'être publiée par la revue Prescrire. Parmi les nouveaux venus, le Décontractyl qui provoque des effets indésirables : somnolence, nausées, vomissements, réactions allergiques graves, abus et dépendances. D'autres médicaments font également leur entrée sur cette liste : des antitussifs comme le Toplexil ou Humex toux sèche oxomémazine, la pommade pour fissures anales Rectogesic, pas plus efficace qu'un placebo mais susceptible d'entraîner des maux de tête fréquents, la Cimétidine Mylan qui expose à des interactions indésirables avec de très nombreux médicaments…
La revue indépendante rappelle que des médicaments contre le rhume (comme les vasoconstricteurs décongestionnant par voie orale ou nasale) exposent à un risque de troubles cardiovasculaires graves voire mortels : poussées d'hypertension, AVC, trouble du rythme cardiaque.

Source : Futura Santé,

06/02/2019

L’état de santé de la jeunesse est globalement bon mais il existe de fortes disparités et une hausse de comportements problématiques, selon l’Académie de médecine.
Il y aurait donc "urgence à agir en matière de prévention car il y a un écart entre les familles favorisées et celles qui le sont moins". Exemple : 21 % des enfants d’ouvriers sont en surpoids ou obèses contre 8,5 % des enfants de cadre. Ces inégalités se jouent avant l'âge de 6 ans, d'où la mesure proposée en 2018 dans le plan "priorité prévention" du gouvernement : un parcours santé des 0-6 ans.
À 17 ans, la consommation de tabac et d'alcool est en net recul mais elle reste à un niveau élevé. Les usages problématiques de l'alcool et du cannabis sont, eux, en hausse. Il faut y ajouter la consommation de sucre en excès, notamment dans les boissons sucrées, et le manque d’activité physique. "Un jeune sur cinq ne fait quasiment jamais de sport". La santé mentale des adolescents est globalement bonne mais les suicides et tentatives de suicide sont en hausse.

Source : Le Figaro, Damien Mascret

06/02/2019

La responsabilité du travail dans l'apparition de cancers est largement sous-estimée, alors qu'elle est souvent évoquée dans les troubles musculo-squelettiques ou les burn-out. Pourtant 12 % des salariés étaient exposés en 2017 à des substances cancérogènes massives dans l'espace professionnel, selon Santé publique France. Pour les hommes : gaz d'échappement diesel, huiles minérales entières, poussières de bois, silice cristalline. Pour les femmes : travail de nuit, rayonnements ionisants, formaldéhyde, médicaments cytostatiques utilisés pour les chimiothérapies.
La sous-estimation des cancers professionnels est due à une forme d'acceptation sociale des maux du travail. La maladie est multifactorielle et les médecins sont peu formés dans ce domaine. La crainte de déstabiliser l'équilibre économique d'une entreprise entre également en jeu.

Source : Le Point, Julie Primerano, Anne Marchand

06/02/2019

Les personnes qui voient la vie en rose vivent plus longtemps que celles qui vont "seulement" bien. C'est ce que montrent tous les travaux scientifiques.
Par exemple, une étude danoise démontre que l’optimisme est associé à de meilleures chances de rémission après une opération pour des problèmes cardiovasculaires.
Une autre étude montre que le risque de décès est d'autant plus bas que les scores d’optimisme sont élevés chez des personnes soumises à un stress important et suivies sur une durée de 10 ans.
Explication : l'optimisme entraînerait une meilleure motivation et une meilleure hygiène de vie.
Il y aurait une prédisposition chez certains individus mais cette disposition mentale peut se travailler, notamment avec l'aide d'un professionnel compétent en psychologie positive.

Source : Le Figaro, Aude Rambaud

06/02/2019

La demande de naturel et de produits sains entraîne une grande créativité dans le domaine des tisanes, souvent perçues comme une alternative aux jus de fruits, "trop sucrés et trop transformés". De jeunes marques innovantes se créent, comme "Chic des Plantes !" ou "Happy Plantes". FrenchFood Capital est entré en novembre dernier au capital de la marque "Les 2 Marmottes". La société Pagès qui fabrique beaucoup pour les distributeurs, développe depuis 2014 sa propre marque en bio. "Eléphant", une marque d'Unilever, commercialise aussi une gamme bio. En grande distribution, les infusions classiques progressent de 4,5 %. De nouveaux publics sont dans le collimateur des industriels : les enfants, les mères allaitantes, les voyageurs du TGV.

Source : Les Échos, Clotilde Briard

À la une

vie saine et zen Aïkido : un art martial non-violent ?
Pas facile, quand on est une petite chose frêle et sensible de se dire qu’on va se mettre à un art martial. On pense coups, bastons, compétitions… Et...

vie saine et zen
Au travail, le yoga permet non seulement de mieux gérer le stress, de réduire l'absentéisme, les blessures, les troubles et maladies mais aussi d'...

vie saine et zen
Ces infections, dues à différents champignons microscopiques, sont localisées dans des endroits variés. Les mycoses peuvent être bénignes ou graves,...

vie saine et zen
Longtemps oublié, le seigle revient aujourd'hui dans nos assiettes et permet de varier nos plats de céréales. Sa richesse en fibres et en...

vie saine et zen
Afin d’inclure davantage les pères pendant la préparation à l'accouchement, certains couples optent pour l’haptonomie. Cette méthode "psychotactile"...

vie saine et zen
Ça y est ! La grossesse est arrivée à son terme, l’accouchement s’est bien passé, et quelques jours après, nous voilà chez nous. Comment affronter...

vie saine et zen
Rien de tel qu'un lieu de vie qui sent le propre, la fraîcheur, qui dégage une ambiance dynamisante, relaxante, conviviale ou sensuelle ! Les huiles...

vie saine et zen
Ce serait le métier le plus difficile de l'agriculture. Pourtant le consommateur est heureux de pouvoir mettre les produits frais du maraîcher dans...

Pensée zen

Ne vous préoccupez pas des résultats de vos actions, accordez simplement votre attention à l'action elle-même. Le résultat arrivera de lui-même.

Eckhart Tolle