Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

08/01/2020

Cotons-tiges et vaisselles jetables en plastique vendues en lot, bouteilles d’eau de la restauration collective… Depuis le 1er janvier 2020, plusieurs objets en plastique à usage unique sont interdits en France. Un délai de six mois est prévu pour écouler les stocks, sous réserve que les produits aient été fabriqués ou importés avant le 1er janvier 2020. En 2021, la liste s'allongera avec les pailles, touillettes, couverts, piques à steak, boîtes en polystyrènes, pots à glace, couvercles des gobelets à emporter…
Le plastique est un des fléaux de notre planète. On le retrouve partout, dans les rues, la campagne, les rivières les océans. Selon le WWF, la production mondiale de déchets plastiques pourrait augmenter de 41 % d’ici 2030 et la quantité accumulée dans l’océan pourrait doubler.

Source : Novethic, Marina Fabre

08/01/2020

Un mois pour tester et évaluer son rapport au produit… C'est ce que proposent les organisateurs de l'opération "Janvier sans alcool", dans la lignée du "Dry January" anglais. En 2018, nos amis d'Outre Manche ont plébiscité l'opération : 86 % des participants ont fait des économies pendant le mois, 70 % ont mieux dormi, une majorité s'est sentie mieux, avec plus d'énergie, plus concentrée et a perdu du poids. Le reste de l'année, les participants auraient réduit leur consommation : un verre de moins par occasion et un jour de moins par semaine. "Janvier sans alcool" serait une sorte de détox visant à rétablir un meilleur équilibre.
Mode d'emploi : pas d'injonction, pas d'obligation, chacun fixe ses propres objectifs. Et si l'on craque, ce n'est pas grave, on recommence le lendemain, si possible en essayant de comprendre ce qui s'est passé mais sans culpabiliser.

Source : Le Parisien, Florence Méréo

08/01/2020

En changeant le rythme et la nature de nos repas, il est possible de ralentir la vitesse de notre vieillissement et de réduire les risques des maladies dégénératives associées : arthrose, presbyacousie, pathologies cardiovasculaires, inflammatoires, cancéreuses, Alzheimer... Les opérations de réparation de l’ADN et d'évacuation des protéines endommagées sont amplifiées pendant la nuit par le cerveau. Pour les encourager, Jean-Paul Curtay conseille de privilégier les aliments riches en polyphénols (baies rouges et noires, grenade, chocolat noir, thé vert, curcuma...) et de pratiquer le jeûne intermittent au quotidien (un dîner végétalien tôt, suivi de 13 à 16 heures de jeûne avec un petit-déjeuner tardif voire un brunch).

Source : We Demain, Jean-Paul Curtay

08/01/2020

Antibactérienne, anti-inflammatoire, antivirale, elle renforce les défenses immunitaires. L'huile essentielle de ravintsara (à ne pas confondre avec le ravensare, une autre plante aux propriétés différentes) contient un principe actif, le 1,8-cinéole.
On peut l'utiliser en cas de rhume, en inhalation, associée à de l'HE d'eucalyptus radié (1 goutte de chaque dans un bol d'eau tiède 3 fois par jour pendant 3 jours).
En cas de sinusite, on pourra déposer 1 goutte d'HE de ravintsara et d'HE marjolaine à coquille sur un comprimé neutre, par voie orale (3 fois par jour pendant 5 jours maximum).
Pour soulager les maux de gorge, on diluera 1 goutte d’HE de ravintsara et d’HE de thym à thujanol dans 1 cuillère à café de miel, par voie orale (3 fois par jour pendant 10 jours).
En cas de grippe, quelques gouttes en massage sur le sternum, la plante des pieds, derrière l’oreille ou au niveau des poignets (en prévention 2 fois par jour, en curatif jusqu’à 5 fois par jour).
Pour désencombrer les bronches, on mélangera 1 goutte d’HE de ravintsara et d’HE de pin sylvestre dans 10 gouttes d’huile végétale, en massage sur le thorax et le dos (matin et soir pendant 5 jours).

Source : Santé Magazine, Louise Talleu

08/01/2020

Une chaussette en matière naturelle remplie aux trois quarts de céréales, légumineuses ou noyaux secs (riz, blé, épeautre, lin, lentilles, haricots, noyaux de cerise… ) et fermée avec quelques points de coutures ou un simple ruban noué… Il suffit de placer cette bouillotte pendant environ 5 minutes dans un plat sec et propre placé dans un four chaud éteint, sur un radiateur ou sur un poêle. Elle diffusera ensuite une chaleur très douce pendant 30 minutes à 1 heure. Pas de risques de fuite, donc pas de risques de brûlures ! Et c'est une manière parfaite de recycler les "veuves" mystérieuses qui s'entassent dans nos tiroirs…

Source : Kaizen,

08/01/2020

5 % des achats alimentaires des Français se font dans le secteur bio et 75 % de ces derniers consomment du bio au moins une fois par mois. Mais cinq obstacles freinent l'essor du secteur :
- coûts de production : le bio est environ deux fois plus cher à produire (quatre fois pour le porc) ;
- coûts logistiques : plus chers à cause du nombre plus important de points de production ;
- phase de transition : une période délicate sur le plan psychologique et financier ;
- empreinte écologique : le bilan carbone des produits importés (57 % des fruits bio consommés en France) ;
- l'opacité des labels et leur crédibilité avec l'apparition d'un secteur bio "intensif".

Source : Les Echos, Fanny Guyomard

À la une

vie saine et zen La peau à l’épreuve du froid
Pendant la période hivernale, la peau devient souvent plus sèche et nécessite plus de soins. Pour la préserver du froid, qu’on soit un homme ou une...

vie saine et zen
Pain au levain, fromage, vin, saucisson, yaourt, choucroute, olives, cornichons… Ce sont tous des aliments fermentés. La fermentation est à la fois...

vie saine et zen
Céréale la plus consommée par l'homme dans le monde, le riz est l'aliment de base dans de nombreux pays, notamment en Asie. Aujourd'hui, chez nous,...

vie saine et zen
Comment devenir responsable, trouver du sens à sa vie et en accepter le terme ? Il suffirait de comprendre et accepter les cinq limites de notre...

vie saine et zen
Le bonheur, c’est simple comme un coup de fil. C’est étrange, les ennuis aussi… Quand on est parent d’un enfant de moins de 3 ans, il est difficile...

vie saine et zen
Voilà maintenant des années que vous rêvez d’une cheminée dans votre salon. Seulement vous êtes locataire, ou alors vous n'avez pas la place ou le...

vie saine et zen
Si vous faites partie des 30 à 40 % de touristes qui feraient bien un truc pour la planète s’ils étaient mieux informés, je vais vous expliquer...

Pensée zen

Il n'y a qu'une façon d'échouer, c'est d'abandonner avant d'avoir réussi.

Georges Clémenceau