Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

04/11/2020

Depuis 11 ans, "les actions franches visant à corriger des pratiques dangereuses ou illégales signalées par les inspecteurs sont l’exception" y compris lorsque des participants à des études médicales subissent des dommages de santé ou que des données sont falsifiées. C'est le résultat inquiétant d'une enquête du magazine Science fondée sur l’examen de 1 600 documents internes de la FDA (Food and Drug Administration), l'agence états-unienne du médicament.
Sur la période le budget reste constant (voire en hausse) mais l’agence serait devenue "moins agressive" dans sa poursuite des fautifs et appliquerait de plus en plus rarement des sanctions. La FDA a émis 99 lettres d'avertissement pour transgressions graves au cours des 3 premières années du mandat d'Obama, 36 au cours des 3 dernières années Obama, et seulement 12 au cours des 3 premières années Trump. Sous Obama, 6 % des inspections entraînaient une action officielle pour exiger des contrevenants de se régulariser vis-à-vis d’infractions graves, moins d’1 % sous Trump.
Selon Vinay Prasad, un oncologue américain spécialiste des conflits d'intérêts et de leurs impacts sur la recherche médicale, la FDA se comporte parfois plus comme un "avocat travaillant pour le compte des firmes" que comme un défenseur de l'intérêt public.

Source : Alternative Santé, Sabrina Debusquat

04/11/2020

"L'anxiété, le désœuvrement et la raréfaction des liens sociaux touchent de nombreuses personnes en cette période et sont susceptibles de générer des comportements à risque", affirme Bernard Basset, président de l’Association nationale de prévention en alcoologie et en addictologie (ANPAA). Il s'agira de comportement addictif "lorsque l’on perd la maîtrise" dans le cadre d'une dépendance à une substance (alcool, tabac, drogue, médicament…) ou à une activité (jeux en ligne, achat compulsif, consommation de pornographie…). En outre, le confinement présente des risques accrus de rechute pour les personnes dépendantes et complique leur prise en charge.
Quelques conseils pour gérer sa consommation : ne pas culpabiliser, essayer de ne pas trop s'éloigner de son niveau de consommation habituel, se débarrasser des tentations, maintenir les liens sociaux, limiter les temps morts, respecter les consignes d'hygiène…

Source : Santé Magazine, Manon Duran

04/11/2020

En raison d’une surmortalité inexpliquée parmi la trentaine de patients traités, l'essai clinique français évaluant le médicament anakinra (nom commercial : Kineret) dans la prise en charge du Covid-19 a été suspendu, selon l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament). Ce médicament initialement destiné à des maladies rhumatismales, avait donné des résultats "encourageants" pour les formes graves de la maladie Covid-19. Néanmoins, il n'est pas remis en cause pour les indications validées de son autorisation de mise sur le marché (AMM), comme par exemple la polyarthrite rhumatoïde.

Source : Huffington Post,

04/11/2020

Il s'agit d'un "cercueil vivant" constitué de mycélium (partie filamenteuse des champignons), appelé Living Cocoon et conçu par la start-up Loop… Début septembre, aux Pays-Bas, a eu lieu le premier enterrement de ce type, permettant au cercueil et à la dépouille de se décomposer en seulement 2 à 3 ans. L'objet serait non seulement 100 % biodégradable mais les mycéliums seraient même capables de convertir les toxines du corps humain (micro-plastiques et autres polluants ingérés) en nutriments favorables à la biodiversité des sols. D'autres formules d'inhumation écologique ont déjà été testées, par exemple par Capsula Mundi ou EcoCerc. Il n'est pas encore légal en France d’être enterré en pleine terre, comme aux États-Unis, enveloppé d’un simple suaire. Une fondation belge, Métamorphose, milite pour l’humusation, une pratique qui consiste à "composter" le corps humain.
Selon les estimations de la Fondation des services funéraires de la ville de Paris, la mise en terre rejette dans l'atmosphère 833 kg de CO2 (l’équivalent de 3,6 crémations) et un simple enterrement dans un cercueil de bois, sans caveau ni monument funéraire ne rejette "que" 182 kg de CO2.

Source : We Demain, Morgane Russel-Salvan

04/11/2020

75 % des produits testés par un groupe de scientifiques allemands contenaient des substances chimiques toxiques. Ont été analysés dans cette étude 43 bioplastiques utilisés pour des bouteilles, des bouchons ou des emballages de barres chocolatées. Conclusion : "les plastiques biosourcés et biodégradables ne sont pas plus sains que les plastiques conventionnels". Face à la pollution due aux 53 kg de matières plastiques consommés annuellement par chaque habitant de la planète, les alternatives des bioplastiques créés à partir de végétaux plutôt que de pétrole ne sont donc pas une solution. Il vaudrait mieux revoir d'abord nos modes de consommation.

Source : 20 Minutes,

04/11/2020

"Non respect systématique" des règles européennes en matière de pollution de l'air… Les seuils concernant les particules fines PM10 ont été dépassés "dans les zones de Paris et de la Martinique sur une durée de, respectivement, 12 et 14 ans". Les particules fines PM10 sont présentes principalement dans les émissions provenant de l’industrie, de la circulation automobile, du chauffage ou de l'agriculture. Un communiqué de la Commission européenne reproche à la France, d'une manière générale, le "non-respect de son obligation de protection des citoyens contre la mauvaise qualité de l’air"… Une nouvelle fois, notre pays va être renvoyé devant la Cour de justice de l’UE.
L’association Respire rappelle que la pollution de l’air est "une crise sanitaire majeure", faisant "entre 48 000 et 76 000 morts par an", selon les estimations. Elle augmente par ailleurs le risque de mourir du Covid-19, selon une récente étude internationale.
Début juillet, le Conseil d’État a condamné le gouvernement français à une astreinte historique de 10 millions d’euros par semestre de retard s’il ne durcissait pas son dispositif contre la pollution de l’air dans 8 grandes agglomérations (Lyon, Marseille-Aix, Reims, Grenoble, Strasbourg, Toulouse, Fort-de-France, Paris).

Source : Le Monde,

À la une

vie saine et zen Prendre les commandes de son périnée
Nombreux sont les troubles qui proviennent d'un périnée fragilisé par un accouchement, une surcharge pondérale, des postures ou des exercices...

vie saine et zen Du yoga en famille
Enfants ou ados, le yoga peut être une activité à pratiquer en famille avec, à la clé, de nombreux bienfaits comme l'apaisement du stress, l'...

vie saine et zen Les bienfaits des huiles végétales
À la cuisine comme à la salle de bain, seules, en mélange ou en support pour les huiles essentielles, les huiles végétales apportent de multiples...

vie saine et zen
Tout ce qui fait baisser le niveau de stress oxydant est bon pour prévenir le Covid-19 : nutrition, activité physique, gestion du stress. On peut...

vie saine et zen
Au cœur de notre immunité, le microbiote intestinal joue un rôle essentiel. Le renforcer permettrait de lutter efficacement contre les infections...

vie saine et zen
Régulateur central de l'organisme, la thyroïde y joue un rôle essentiel. De nombreux facteurs peuvent perturber son bon fonctionnement et amener à un...

vie saine et zen
En entrée, plat de résistance ou repas complet, entière ou mixée, réconfortante en hiver ou rafraîchissante en été, la soupe est délicieuse et facile...

vie saine et zen
À la cuisine comme à la salle de bain, seules, en mélange ou en support pour les huiles essentielles, les huiles végétales apportent de multiples...

vie saine et zen
Du raisin fermenté et rien d'autre ? Les vins "nature" ont un fort potentiel de séduction, d'autant qu'ils sont la plupart du temps fabriqués par des...

vie saine et zen
Les effets négatifs du confinement décrété en mars et avril 2020 auraient largement dépassé ses effets positifs. Les conséquences pour la santé...

vie saine et zen
Des thérapies brèves avec des indications particulièrement adaptées… La visio-consultation avec un psychothérapeute est complémentaire de ce qui se...

vie saine et zen
Prendre conscience des rôles que nous jouons dans nos histoires d'amour permettrait de se rapprocher de soi et de considérer l'autre dans sa vraie...

vie saine et zen
Enfants ou ados, le yoga peut être une activité à pratiquer en famille avec, à la clé, de nombreux bienfaits comme l'apaisement du stress, l'...

vie saine et zen
Faire jouer son bébé de manière prolongée en position ventrale, le laisser ramper autant qu'il le souhaite sans tenter d'accélérer l'arrivée des...

vie saine et zen
Parmi nos animaux de compagnie préférés, les chiens et chats restent en tête de classement. Mais adopter un compagnon à quatre pattes ne s'improvise...

vie saine et zen
Alléger son impact sur l'environnement, gagner en liberté et en indépendance, s'émanciper du confort matériel et du consumérisme… Les raisons sont...

vie saine et zen
Créer des murs végétaux et installer de la lumière diurne dans sa maison ou au bureau… Ce n'est pas compliqué et cela permet de retrouver les...

vie saine et zen
On peut vivre en paix avec les ondes électromagnétiques. Mais comme il y en a de plus en plus dans nos habitations, pour minimiser les risques, il...

vie saine et zen
Écologique, économique, rapide en ville et nécessitant un exercice physique excellent pour la santé… Le vélo a tout pour plaire et son usage en...

vie saine et zen
Serait-ce le véhicule propre, idéal pour remplacer nos voitures à essence ou diesel ? Problème : la voiture électrique génère beaucoup de pollutions...

vie saine et zen
Voyager moins pour voyager mieux… Face aux enjeux environnementaux, il existe des solutions collectives et individuelles : prendre conscience de ses...

Pensée zen

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple.

Jacques Prévert