Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

10/01/2018

Ne rien acheter de neuf en 2018 dans les domaines de l'électroménager, des vêtements, des meubles, du matériel high-tech, de la décoration et des livres… C'est le défi que l'association Zero Waste vient de lancer et qu'ont déjà relevé plus de 5 000 personnes sur le site consacré à l'opération : Le défi rien de neuf ?. Les responsables du projet, qui s'attendaient à quelques centaines de participants, sont surpris par un tel succès. Leur objectif : "casser les automatismes, l'achat compulsif et, quand c'est possible, trouver des alternatives". Premier défi : ne pas craquer pour les soldes d'hiver.

Source : Huffington Post, Sandra Lorenzo

10/01/2018

Ils seront interdits à la vente aux particuliers à partir de 2020, conformément à la loi de 2016 sur la biodiversité. Seuls les biodégradables seront autorisés. En revanche ils pourront toujours être utilisés dans un cadre médical. Souvent jetés dans la cuvette des toilettes, les cotons-tiges en plastique font partie des déchets les plus présents dans les fleuves et dans les mers. Ils y relâchent des substances chimiques polluantes, viennent augmenter le volume du continent plastique et risquent de perforer les organes des animaux qui les ingèrent.

Source : 20 Minutes,

10/01/2018

L'exercice physique régulier peut améliorer la mémoire des personnes atteintes de troubles cognitifs légers, selon le directeur du centre de recherche sur la maladie d’Alzheimer de la Mayo Clinic (États-Unis). Marche, course à pied, vélo… Les autorités internationales recommandent de pratiquer au minimum 150 minutes par semaine une activité modérée permettant de tenir une conversation. D'autres approches sont également conseillées : échecs, mots croisés, apprentissage d’une langue ou d’un instrument de musique… Les neurologues précisent qu'aucune thérapie médicamenteuse n'est efficace sur ces troubles qui touchent un tiers des seniors à 85 ans. En revanche certains traitements peuvent provoquer leur apparition (à étudier avec son médecin).

Source : Le Figaro, Anne-Laure Lebrun

10/01/2018

74 % moins de risque de glaucome avec au minimum une tasse de thé par jour… C'est le résultat d'une étude états-unienne réalisée durant 12 mois auprès de 1 700 personnes âgées en moyenne de 55 ans. Le thé glacé et le thé déthéiné n'ont pas le même effet. Le café et le tabac sont déconseillés car ils augmentent la pression intraoculaire. Les bénéfices du thé seraient dus aux substances anti-oxydantes qu'il contient.
Le glaucome, souvent dû à une élévation anormale de la pression à l'intérieur de l'œil, est l'une des principales causes de cécité dans le monde et touche en France environ 800 000 personnes.

Source : Le Figaro,

10/01/2018

La prise prolongée de doses importantes d'ibuprofène, un antalgique anti-inflammatoire, aurait des effets négatifs sur la production de testostérone et de deux autres hormones testiculaires. Une étude franco-danoise vient d'observer ce phénomène auprès de 31 sportifs âgés de 18 à 35 ans dont la moitié avait pris de l’ibuprofène. Les chercheurs ont complété leurs recherches en exposant in vitro des fragments de testicules à ce produit. Résultat : la prise d’ibuprofène, à des doses allant jusqu’à 1 200 mg par jour pendant 6 semaines, provoque chez ces jeunes hommes un état qu'on appelle "hypogonadisme compensé" et qu'on rencontre chez environ 10 % des hommes âgés. Cet état est associé à des risques élevés pour la santé générale et reproductive.

Source : Santé Magazine, Elena Bizzotto

10/01/2018

Il serait possible de détecter des personnes malades seulement deux heures après leur infection, en regardant simplement leur visage. Des chercheurs suédois ont injecté à un groupe de volontaires de 16 personnes une dose de produit placebo et une dose de lipopolysaccharides (LPS) entraînant une forte réaction immunitaire et des symptômes pseudo-grippaux durant quelques heures. Deux heures après chaque injection, les participants ont été photographiés. Les photos ont été soumises à un groupe d'évaluateurs. Lèvres et peau plus pâles, visage plus enflé, paupières plus flasques, yeux plus rouges, peau plus terne… 13 sujets malades sur 16 ont été correctement repérés, un taux de bonnes réponses supérieur à celui du hasard. L'homme aurait donc, pour sa survie, la capacité de détecter les malades possiblement contagieux pour pouvoir les éviter.

Source : Futura Sciences,

À la une

vie saine et zen La peau à l’épreuve du froid
Pendant la période hivernale, la peau devient souvent plus sèche et nécessite plus de soins. Pour la préserver du froid, qu’on soit un homme ou une...

vie saine et zen
C'est le métal le plus abondant sur terre et nous en avons tous dans notre organisme. Sa présence croissante dans certains produits industriels...

vie saine et zen
Facile et rapide à préparer, noix de Saint-Jacques et pétoncles sont des délices raffinés. Ils possèdent par ailleurs de nombreuses qualités...

vie saine et zen
Pour accompagner harmonieusement son enfant sur le chemin de l'autonomie et d'une socialisation réussie, il est essentiel d'apprendre à avoir de l'...

vie saine et zen
Vacances pluvieuses, mercredi cocooning… Comment occuper les enfants et passer un bon moment tous ensemble ? En remontant nos manches et en...

vie saine et zen
La grisaille, le vent glacial, le jour qui décline précocement… Avec l’hiver, le moral a tendance à être en berne. Pour le remonter, rien de tel que...

vie saine et zen
Si vous faites partie des 30 à 40 % de touristes qui feraient bien un truc pour la planète s’ils étaient mieux informés, je vais vous expliquer...

Pensée zen

Quand vous oubliez qui vous êtes, vous devenez l'univers.

Hakuin Ekaku