Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

12/05/2010

D'après l'étude NutriNet-Santé, les polyphénols, substance d'origine végétale que l'on trouve dans le café, le thé, le cacao ou le vin rouge, auraient des effets bénéfiques sur la santé.
Des études chez l'animal ont permis de leur attribuer des propriétés anti-oxydantes, anti-inflammatoires, anti-carcinogènes ou protectrices du système vasculaire.
A terme, cette étude, en analysant les propriétés des différents types de polyphénols et leurs effets sur la santé, devrait permettre de contribuer à définir des apports conseillés.

Source : L'Express,

12/05/2010

Proposée par le Sénat en mars dernier, l'interdiction de commercialiser des biberons au bisphénol A (BPA) a été définitivement adoptée par l'Assemblée nationale. Cette mesure intervient dans le cadre du projet de loi Grenelle 2.
Pour le Réseau Environnement Santé, c'est une avancée, mais selon eux, il faudrait prendre en compte l'ensemble des sources d'exposition alimentaire puisque les mères sont elles-mêmes exposées au Bisphénol A par voie alimentaire et peuvent le transmettre par l'allaitement notamment.

Source : 24h Santé,

12/05/2010

Suite à une décision récente de la Cour de cassation, les victimes de l'amiante vont avoir droit à une indemnisation pour l'anxiété suscitée par les risques provoqués par l'exposition à cette fibre combustible utilisée dans l'isolation des bâtiments.
Les spécialistes évaluent à 3.000 le nombre de décès annuels dus aux cancers et mésothéliomes liés à l'amiante en France et prévoient 100.000 décès d'ici 2025.
La Cour d'Assises n'a, par contre, pas validé la décision prévoyant l'indemnisation pour le manque à gagner dû à des départs à la retraite anticipée.

Source : La Tribune,

12/05/2010

Le projet de loi a été voté par 314 voix contre 213 malgré les mesures sur l'éolien et les pesticides, très critiquées.
Pour les associations de protection de l'environnement, le bilan est assez décevant. Alors que l'une des dispositions les plus contestées, imposant un seuil minimum de 15 mégawatts de puissance pour les nouvelles implantations, a finalement été supprimée, le minimum de 5 mâts par ferme éolienne est maintenu. Les industriels du secteur sont inquiets de voir leur usine mettre la clé sous la porte.
En ce qui concerne les pesticides, les ambitions du Grenelle 1, qui recommandait une baisse de 50% de l’utilisation des pesticides d’ici 10 ans, sont aujourd'hui clairement à la baisse.
Des avancées sont tout de même constatées: suspension de la commercialisation des biberons contenant du bisphénol A et interdiction des téléphones dans les écoles et collèges.

Source : L'Usine Nouvelle,

12/05/2010

Après les projets de construction d'une grande centrale solaire sur les toits du Port autonome, de petites centrales photovoltaïques et d'une centrale au sol sur des terrains municipaux, la ville de Marseille continue à afficher sa volonté de s'orienter vers les énergies renouvelables en accordant le développement de centrales sur des bâtiments publics et des sociétés. GDF SUEZ, Solairedirect, Yomatec, Tenergie et EDF Energies Nouvelles développeront ces centrales solaires sur plus de 150.000 m2 de toitures publiques (gymnases, écoles et crèches, bâtiments des marins pompiers de Marseille...).
Ces centrales devraient délivrer la consommation d'environ 7 000 ménages.

Source : La Tribune,

12/05/2010

Parce que les cheveux ont une capacité à absorber une grande quantité de gras, une association propose de les récupérer afin de lutter contre la marée noire en Louisiane.
500 grammes de cheveux permettraient de "boire" 5 litres de pétrole d'après cette association Matter of Trust.
L'opération vise en particulier les coiffeurs, les fermiers et les toiletteurs car la fourrure des animaux de compagnie, le nylon et la laine ont les mêmes capacités d'absorption.

Source : L'Express,

À la une

vie saine et zen La peau à l’épreuve du froid
Pendant la période hivernale, la peau devient souvent plus sèche et nécessite plus de soins. Pour la préserver du froid, qu’on soit un homme ou une...

vie saine et zen
Elles sont entrées depuis plusieurs décennies dans la vie des Français. Les médecines alternatives et complémentaires sont intégrées dans des...

vie saine et zen
Pain au levain, fromage, vin, saucisson, yaourt, choucroute, olives, cornichons… Ce sont tous des aliments fermentés. La fermentation est à la fois...

vie saine et zen
Céréale la plus consommée par l'homme dans le monde, le riz est l'aliment de base dans de nombreux pays, notamment en Asie. Aujourd'hui, chez nous,...

vie saine et zen
Utilisé depuis toujours dans les pratiques traditionnelles, en yoga, en Qi Gong ou dans les disciplines plus récentes de "pleine conscience", le...

vie saine et zen
Le bonheur, c’est simple comme un coup de fil. C’est étrange, les ennuis aussi… Quand on est parent d’un enfant de moins de 3 ans, il est difficile...

vie saine et zen
Voilà maintenant des années que vous rêvez d’une cheminée dans votre salon. Seulement vous êtes locataire, ou alors vous n'avez pas la place ou le...

vie saine et zen
Si vous faites partie des 30 à 40 % de touristes qui feraient bien un truc pour la planète s’ils étaient mieux informés, je vais vous expliquer...

Pensée zen

Il n'y a qu'une façon d'échouer, c'est d'abandonner avant d'avoir réussi.

Georges Clémenceau