Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

13/02/2019

Aujourd'hui environ un tiers des espèces d'insectes sont menacées d'extinction "et chaque année, environ 1 % supplémentaire s'ajoute à la liste". Près de la moitié sont en déclin rapide dans le monde entier.… C'est le verdict d'une étude australienne synthétisant 73 travaux. Logique des écosystèmes : l'effondrement des populations d'insectes a un impact sur les animaux, notamment les oiseaux. En France, leur nombre a diminué d'un tiers en 15 ans. "La conclusion est claire : à moins que nous ne changions nos façons de produire nos aliments, les insectes auront pris le chemin de l'extinction en quelques décennies". En cause : l'agriculture intensive et son recours aux pesticides de synthèse.

Source : Huffington Post ,

13/02/2019

C'est une molécule de sucre, le "7dSh", 100 % naturelle, issue d'une cyanobactérie d'eau douce. Elle a été découverte par des chercheurs allemands. Inoffensive pour l'environnement et les animaux, elle utilise le même mode d'action que le glyphosate pour inhiber la croissance des plantes et pourrait aussi servir comme agent antifongique et antibactérien. À dose identique, elle serait plus efficace que le glyphosate, l'herbicide le plus utilisé et le plus controversé au monde. Ce dernier est classé "cancérogène probable" pour l'homme, il est toxique pour les organismes aquatiques ou les abeilles et devrait être interdit prochainement.

Source : Futura Planète, Céline Deluzarche

13/02/2019

Le béton continue de remplacer les champs et les forêts alors que la crise des "gilets jaunes" montre à quel point l’essor des quartiers pavillonnaires, des zones commerciales et autres voies rapides rend les Français dépendants de leur voiture. C'est le constat que vient de faire un rapport publié par l’Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales). Entre 2006 et 2015 l'artificialisation des sols a continué de progresser sur une surface équivalente à un département moyen, un rythme nettement plus élevé que la population et que la croissance économique. Explication : l’attrait des Français pour le logement individuel avec pour conséquence la construction d’infrastructures routières et de zones d’activités commerciales. Ces dernières consomment assez peu d’espace mais ont un effet d’entraînement calamiteux : déplacement des activités en périphérie et baisse d’attractivité des centres villes. Aujourd’hui, en France, 3/4 du commerce de détail se font désormais en périphérie.
Il existe des outils pour réguler le phénomène : peu utilisés ou trop peu contraignants. L'échelle locale ne semble pas la bonne pour gérer cette question. Par ailleurs la fiscalité sur le foncier et le bâti est globalement favorable à l’artificialisation et n’incite pas à l’économie d’espace.

Source : L'Obs, Sébastien Billard

13/02/2019

Une baisse en 2018 de 0,8 % des ventes en volume des produits du quotidien (alimentation, hygiène, beauté) avec une progression de 1,1 % en valeur… Selon la société d'études IRI, c'est une première depuis la crise de 2008, il s'agit d'un choix délibéré de la part des consommateurs et la tendance a l'air durable : hausse de la consommation responsable et du bio, de la restauration hors domicile et des circuits alternatifs, vieillissement de la population… Les Français ont ainsi consommé moins mais mieux. Il ne s’agit pas de décroissance car alors la baisse de production serait délibérée. Bienvenue dans l’ère de la déconsommation choisie !

Source : We Demain, Sofia Colla

13/02/2019

14 % plus de risque de mortalité (toutes causes confondues) pour une augmentation de 10 % de la consommation d'aliments ultra-transformés. C'est la conclusion d'une étude française portant sur les données de près de 45 000 personnes âgées de 45 ans et plus participant à l'étude NutriNet-Santé. Les participants, suivis sur plusieurs années, avaient rempli des questionnaires sur leur alimentation, leurs données sociodémographiques et leur mode de vie. En moyenne, 29 % des calories étaient issues d'aliments ultra-transformés, c'est à dire des produits prêts à consommer ou à réchauffer et comportant des additifs.

Source : Psychomédia,

13/02/2019

Allergies, lésions au foie, interactions avec des médicaments, contre-indications mal connues, erreurs d’identification ou présence de contaminants dangereux… L'Académie nationale de pharmacie vient de publier un rapport qui pointe du doigt un arrêté de 2014 autorisant un demi-millier de plantes (autres que les champignons) dans les compléments alimentaires. Certaines plantes laxatives, notamment, comme le suc d’aloès, l'écorce de bourdaine et cascara, les racines de rhubarbe de Chine ou le séné, ont des propriétés très puissantes, irritent le tube digestif et sont responsables d’une perte de sels minéraux. Ce sont des médicaments qui devraient être réglementés comme tels. Le rapport demande une restriction de la liste de ces plantes, un renforcement des contrôles et de l’information des consommateurs ainsi qu'un meilleur enseignement en faculté de pharmacie.
Réponse de Synadiet, le syndicat des fabricants de compléments alimentaires : en 2017, seuls 77 cas d’effets indésirables liés à la consommation de compléments alimentaires ont été relevés pour près de 150 millions de boîtes vendues en France. C'est un taux de 1 sur 2 millions. Synadiet considère que "certains lobbies pharmaceutiques voient d’un mauvais œil la croissance du secteur des compléments alimentaires".

Source : Le Figaro, Soline Roy

À la une

vie saine et zen Yoga nidra : le yoga du sommeil
Méditation/relaxation guidée, c'est une forme de yoga qui permet de se libérer du stress et, au-delà, d'accéder à un autre niveau de conscience, de...

vie saine et zen L'ail des ours
Comme herbe aromatique, il parfume de nombreux plats et salades… L'ail des ours a aussi des effets bénéfiques pour la détoxification, pour les...

vie saine et zen Le yoga au travail
Au travail, le yoga permet non seulement de mieux gérer le stress, de réduire l'absentéisme, les blessures, les troubles et maladies mais aussi d'...

vie saine et zen
Comme herbe aromatique, il parfume de nombreux plats et salades… L'ail des ours a aussi des effets bénéfiques pour la détoxification, pour les...

vie saine et zen
Pour trouver son remède de fond en homéopathie, il faut chercher le profil qui correspond le mieux à ses caractéristiques physique, psychique ainsi...

vie saine et zen
Au travail, le yoga permet non seulement de mieux gérer le stress, de réduire l'absentéisme, les blessures, les troubles et maladies mais aussi d'...

vie saine et zen
Comme herbe aromatique, il parfume de nombreux plats et salades… L'ail des ours a aussi des effets bénéfiques pour la détoxification, pour les...

vie saine et zen
Toutes les formes d'apiculture ne se valent pas. Les différentes pratiques ont des répercussions à la fois sur la qualité du miel, le respect de l'...

vie saine et zen
Très présent dans l'art et la littérature, il a une charge affective importante, notamment chez les enfants. Néanmoins il fait aussi partie de nos...

vie saine et zen
Comment trouver sa voie professionnelle ? Avancer dans la connaissance de soi pour identifier sa singularité puis passer de l'idée à la réalité… Deux...

vie saine et zen
Nous accordons beaucoup d'importance au regard que les autres portent sur nous. Pour parvenir à s'en détacher, il faut apprendre à décevoir. Cela...

vie saine et zen
Et si nous commencions un voyage pour tenter de nous rapprocher de notre vraie nature ? De nombreux outils de développement personnel peuvent nous y...

vie saine et zen
Faire jouer son bébé de manière prolongée en position ventrale, le laisser ramper autant qu'il le souhaite sans tenter d'accélérer l'arrivée des...

vie saine et zen
L'idée pouvait sembler farfelue il y a quelques années. Aujourd'hui, les mamans comme les papas retrouvent de plus en plus souvent ces gestes...

vie saine et zen
Parmi nos animaux de compagnie préférés, les chiens et chats restent en tête de classement. Mais adopter un compagnon à quatre pattes ne s'improvise...

vie saine et zen
Créer des murs végétaux et installer de la lumière diurne dans sa maison ou au bureau… Ce n'est pas compliqué et cela permet de retrouver les...

vie saine et zen
Ce sont des être vivants doués de sensibilité. Les plantes présentent des morphologies, des caractères et des aptitudes qui n'ont pas fini de nous...

vie saine et zen
Pour rester en bonne santé, préserver l'environnement, produire moins de déchets et économiser les ressources, nous devons apprendre petit à petit à...

vie saine et zen
Pour rester en bonne santé, préserver l'environnement, produire moins de déchets et économiser les ressources, nous devons apprendre petit à petit à...

vie saine et zen
Toutes les formes d'apiculture ne se valent pas. Les différentes pratiques ont des répercussions à la fois sur la qualité du miel, le respect de l'...

vie saine et zen
Une autre manière de consommer qui privilégie l'entraide, prolonge la durée de vie des objets et permet de réaliser de sérieuses économies… Certains...

Pensée zen

L'homme qui a l'âme en paix n'est importun ni à lui-même ni aux autres.

Épicure