Séjours insolites et écolos en France

Séjours insolites et écolos en France

Partir moins loin mais mieux !… Nous sommes de plus en plus nombreux à rêver de vacances différentes, de rapprochement avec la nature, de recherche d'insolite ou de quête de sens et de rencontres. Et pourquoi pas profiter de l'incroyable diversité des paysages français ?

Image

Sommaire

- Dépaysement près de chez soi
- Voyager lent
- Dans une cabane, une yourte, une roulotte
- Vacances éco-responsables
- Coffrets cadeaux
- Écolo et pas cher voire gratuit
- Un mouvement réel mais lent

Le mode de vie urbain, monotone et générateur de stress ainsi que ses effets néfastes sur l'environnement nous incitent à choisir, pour nos loisirs et nos vacances, des destinations plus insolites, plus écologiques, joignant l'éthique à l'agréable. Et lorsque les voyages au bout du monde deviennent compliqués, notamment quand on veut limiter l'avion, on peut choisir de voyager plus lentement, d'explorer les chemins de traverse et de jouer le dépaysement… en France !
Écotourisme, slow tourisme ou éco-volontariat, tourisme participatif, solidaire ou rural… Le tourisme responsable offre aujourd'hui tout un éventail de possibilités.

Dépaysement près de chez soi
La France était, avant la crise sanitaire, le pays le plus visité au monde (près de 90 millions de touristes étrangers en 2019*). La diversité des paysages est immense. On peut retrouver les paysages de la Polynésie dans le Finistère, des Seychelles en Corse, de la Chine dans les Cévennes ou du Viet Nam en Auvergne avec la pagode bouddhiste de Noyant d'Allier…

Se donner un frisson de vie sauvage en pleine Normandie, c'est possible ! Au cœur du parc zoologique de Cerza, des éco-lodges ou des tentes safari, inspirées par les logements des réserves naturelles africaines, accueillent les visiteurs. Des animations et des aires de jeux sont prévues. Parfait pour les enfants !

Voyager lent
Se déplacer à pied, en vélo, à cheval, en bateau sur les canaux ou en train à petite vitesse… Il y a plein de formules pour voyager lentement.
Pour développer l'art de ralentir pendant les vacances tout en participant à l'économie locale, le Slow Village propose quatre destinations en Bretagne, pays de Loire et pays basque.

Dans une cabane, une yourte, une roulotte
Cabane sur l'eau ou dans les arbres, roulotte, yourte cosy ou tente safari ?
Family Ecolodge propose des vacances écologiques et natures en Centre Val de Loire et Bourgogne avec pour objectif de minimiser les impacts négatifs liés au tourisme en :
- préservant l’environnement local,
- privilégiant l’économie locale,
- initiant les salariés et les hôtes au respect de l’environnement,
- adoptant une conception et une gestion écologique.
L'accent est mis sur une gestion responsable de l'eau, des déchets, des paysages et de la biodiversité.

Ecotours joue la carte de la passion et de l'authentique avec des séjours en roulotte, une randonnée gourmande dans le Jura ou un séjour à vélo dans les Ardennes.
Un site comme Trip Natur' est spécialisé dans les locations de nuits insolites et de vacances originales.

Vacances éco-responsables
On trouve une centaine de destinations dans l'Hexagone sur le site We Go Greenr, plus de 1 000 destinations pour des vacances éco-responsables sur le site Voyageons-autrement.com et plus de 1 200 sur Vaovert qui propose des indicateurs à trois niveaux pour évaluer l'investissement éco-responsable des hébergeurs.

Coffrets cadeaux
Quand on ne sait plus quel objet offrir à ses parents ou à ses amis, on peut leur offrir une expérience de vie à travers un éventail de séjours à thème ou d'activités de loisirs et de plaisir. Le système des coffrets cadeaux a confirmé son succès, même si la vogue s'est un peu tassée ces dernières années. On les trouve généralement dans la grande distribution mais on peut aussi les acheter en ligne. Wonderbox et Smartbox, les leaders (respectivement 46 et 42 % du marché), possèdent leur offre de séjours insolites et d'activités proches de la nature.

NaturaBox, un outsider plus spécialisé dans les séjours écolos, propose ses coffrets "Éco Insolites", "Natur' Insolite", "Cabanes perchées", "Séjour Parc et Jardin" ou "Éco Activités". Par exemple chez Carole, en pleine Alpes de Haute Provence, on peut dormir dans un tonneau. Les Insolites d'Eljie ont installé des cabanes avec une vue imprenable sur les Pyrénées. Le domaine Ecôtelia, dans le sud de la Gironde, a réuni des habitats des quatre coins du monde : cabanes dans les arbres, tente caïdale, oeno-lodge, yourte mongole, roulotte viticole et autres...

Écolo et pas cher voire gratuit
Si l'on souhaite se rapprocher du monde rural, un hébergement chez un agriculteur ne coûte que quelques dizaines d'euros. L'association Accueil-Paysan regroupe environ 900 destinations en France. Et pour ceux qui veulent apprendre à traire les vaches, à fabriquer du fromage ou soigner les animaux, Oh la vache ! propose des séjours basés sur le partage du savoir-faire.

Pour les petits budgets, on peut aussi envisager des vacances écolos et gratuites avec le système du WWOOFing (Worldwide Opportunities on Organic Farms). Principe : nourri, logé et en retour on donne un coup de main à la ferme quelques heures dans la journée, l'idée étant de favoriser les échanges entre citadins et agriculteurs bio.

Un mouvement réel mais lent
L'urgence climatique, conjuguée à la crise sanitaire du covid, encourage les professionnels du secteur à se diriger vers le tourisme durable. Le mouvement est enclenché mais lent : il n'est encore suivi que par 1 % du marché**. Il y a du chemin à parcourir.

 

Sources :
*Que Choisir n°162
**L'info durable : Le tourisme est mort, vive l’écotourisme !
***OMT (Organisation Mondiale du Tourisme)
****20 Minutes : Coronavirus : Pour le tourisme mondial, une perte estimée à 1.300 milliards de dollars en 2020

 En savoir +

Tourisme durable : l'avenir du tourisme

Aujourd’hui le tourisme émet 8 % des gaz à effet de serre de la planète et ce chiffre était en augmentation constante jusqu'en 2020.

De 700 millions de voyageurs dans le monde au début des années 2000, nous sommes passés à 1,5 milliards en 2019.***
Les prévisions tablaient sur une croissance de 3 à 4 % par an, avant que la crise du covid ne vienne stopper cette dynamique et infliger une perte de 74 % en 2020 ! Il faudra maintenant quelques années avant de retrouver les chiffres de 2019.****

Pollution, dégradation des sites et de la biodiversité mais aussi risques sanitaires : le tourisme de masse a atteint ses limites et doit se tourner au plus vite vers une gestion responsable.

70 %
des Français
souhaitent partir
en voyage durable
(Harris Interactive 2018)**

1 %
du marché du tourisme
en France
relève du
tourisme durable**

15,5 jours
en moyenne
passés hors domicile
par les Français en 2019
(10,3 jours en 2020)*