Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

12/07/2017

L'annonce d'étendre l'obligation de 3 à 11 vaccins en janvier 2018 est contreproductive et renforce la suspicion sur les véritables bénéficiaires de cette opération. La France serait le seul pays européen à avoir cette frénésie vaccinale.
En question : la fiabilité des vaccins, la présence d'adjuvants toxiques (sels d'aluminium et autres nanoparticules métalliques), les récents scandales sanitaires qui ont provoqué la défiance de la population. Par ailleurs les vaccins sont devenus un produit marchand : le chiffre d'affaires mondial passera de 6 Mds€ en 2006 à 56 Mds€ en 2017.
Michèle Rivasi (députée européenne), les professeurs Philippe Even et Jacques Testard proposent de fonder la politique vaccinale des enfants sur des données épidémiologiques nationales, sur une analyse démontrée des risques liés aux adjuvants et sur l'étude des réponses immunitaires des bébés soumis à plusieurs vaccinations simultanées. Le débat doit s'apaiser, il faut convaincre plutôt que contraindre.

Source : Reporterre, Michèle Rivasi

12/07/2017

Trop de sel, pas assez de fibres, toujours plus de produits transformés et de compléments alimentaires… C'est le résultat de la troisième étude INCA de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) réalisée en 2014 et 2015 auprès d'environ 6 000 personnes représentatives de la population française.
Trop de sel : en cause les pains, sandwiches, pizzas et pâtisseries salées, condiments, sauces, soupes et charcuteries.
Pas assez de fibres : apports insuffisants en fruits, légumes, légumineuses, produits céréaliers.
L'Anses relève une augmentation de pratiques "à risque" : températures trop élevées dans les frigos, consommation de protéines animales crues (sushis et tartares). Mais c'est surtout l'augmentation de la sédentarité, due à la présence devant les écrans, qui devient "alarmante" : 80 % des adultes et 71 % des ados de 15 à 17 ans ont une activité physique insuffisante.
Il existe des disparités en fonction du sexe, de l'âge et de la région. Mais les plus fortes concernent les inégalités sociales.
Conclusion : "les Français ne mangent pas assez bien pour être en bonne santé".

Source : Le Monde, Audrey Garric

12/07/2017

Ils durent plusieurs heures souvent par grandes chaleurs... Voici cinq conseils pour optimiser les trajets des vacances.
- Anticiper les maux de transport : manger léger avant de partir, prévoir les remèdes qui conviennent (allopathie, homéopathie ou bracelet d'acupuncture), s'asseoir à l'avant, fixer l'horizon, ne pas lire.
- Boire de l'eau : avoir des bouteilles dans une glacière mais ne pas boire trop froid, penser aux fruits frais (pastèque, melon) pour le pique-nique.
- Mollo sur la clim' : éviter les chocs thermiques : pas plus de 4 à 5°C d'écart.
- Éviter le soleil : pare-soleil sur les vitres arrière, lunettes de soleil, vêtements légers en coton.
- Faire des pauses : au moins dix minutes toutes les deux heures, à l'extérieur et à l'ombre. Et pourquoi pas une petite sieste ?

Source : 20 Minutes, Anissa Boumediene

12/07/2017

Sous forme de fleurs d'eau, d'écume ou de pellicule huileuse, les algues toxiques sont vert vif et se répandent à la surface de l'eau. Les algues non toxiques, elles, ressemblent à des plantes et se regroupent en bouquets isolés. Le mieux est de s'éloigner de la zone touchée, ne pas y nager, ne pas y avaler l'eau ni s'éclabousser avec. En cas de contact, se laver les mains le plus rapidement possible. Responsables de la mort d'animaux, ces algues toxiques peuvent déclencher chez l'homme des gastrites et des allergies. Elles sont générées par les déchets, les produits chimiques, la surpêche, l’augmentation du trafic maritime et le réchauffement climatique.

Source : Santé Magazine,

12/07/2017

44 % des enseignes ne respectent pas l'interdiction de la vente en libre-service des pesticides, selon une étude réalisée par l'association de consommateurs CLCV. Cette interdiction est en vigueur depuis le 1er janvier dernier. 158 magasins ont été testés dont 79 % d'enseignes spécialisées et 21 % de grandes surfaces ayant un rayon jardinerie. 30 % des premières et 49 % des secondes sont en infraction avec la loi.
L'association demande aux pouvoirs publics un renforcement des contrôles, une interdiction de la vente de ces produits sur internet, la suppression des espaces libre-service ou au minimum une mise sous clé obligatoire de tous les pesticides. Elle exhorte les distributeurs à retirer les produits dangereux de leurs rayons et à organiser des formations pour les vendeurs afin que de "vrais conseils soient fournis".

Source : Huffington Post,

12/07/2017

Les espèces de vertébrés reculent massivement, à la fois en nombre d'animaux et en étendue. Il s'agirait d'un "anéantissement biologique", selon une étude publiée le 10 juillet dernier et réalisée sur plus de 27 000 espèces de mammifères, oiseaux, reptiles et amphibiens terrestres réparties sur les 5 continents.
Résultat : 32 % d'entre elles déclinent en terme de population et de territoire. En 2016 on ne comptait plus que 7 000 guépards et 35 000 lions africains (- 43 % depuis 1993). De nombreuses espèces "communes", tel le chardonneret, sont touchées. Au total plus de 50 % des animaux auraient disparu depuis 40 ans !
En cause : agriculture, exploitation forestière, urbanisation, extraction minière, surexploitation des espèces (chasse, pêche), pollution, maladies et, depuis peu, changement climatique.
"Nous ne disposons que d'une petite fenêtre pour agir, deux ou trois décennies au maximum", disent les chercheurs. Il en va de la survie de l'humanité.

Source : Le Monde, Audrey Garric

À la une

vie saine et zen Les vacances à la mer
C'est la destination préférée des Français pour les vacances et c'est tant mieux car la mer est bénéfique pour la santé et le moral ! Alors tout le...

vie saine et zen
C'est la destination préférée des Français pour les vacances et c'est tant mieux car la mer est bénéfique pour la santé et le moral ! Alors tout le...

vie saine et zen
Magnifiques pour la décoration des plats, savoureuses et parfumées… Les fleurs font partie des ingrédients qu'on peut utiliser en cuisine, crues ou...

vie saine et zen
Vacances, ce simple mot ensoleille notre grisonnante routine quotidienne : métro, boulot, dodo. On y pense, on en rêve, on les prépare avec...

vie saine et zen
Vacances, ce simple mot ensoleille notre grisonnante routine quotidienne : métro, boulot, dodo. On y pense, on en rêve, on les prépare avec...

vie saine et zen
Les couleurs peuvent révéler notre personnalité, exprimer notre état intérieur ou à l'inverse influer sur lui. Le Feng Shui propose donc de les...

vie saine et zen
À longueur d'année nous dénonçons les industriels indélicats qui transforment la planète en poubelle, nous râlons contre les malappris qui jettent...

Pensée zen

Le miracle n'est pas de marcher sur l'eau, il est de marcher sur la terre verte dans le moment présent et d'apprécier la beauté et la paix qui sont disponibles maintenant.

Thich Nhat Hanh