Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

20/09/2017

Prime à la casse étendue, chèque énergie, crédit d’impôt transformé en prime et coup de pouce pour changer de chaudière… Ce sont les 4 mesures budgétaires que le ministre de l'écologie, Nicolas Hulot, vient de détailler et qu'il appelle "paquet solidarité climatique".
- Une prime à la conversion plus ambitieuse que prévue : à partir de 2018, la prime existante (500 € à 1 000 €) sera généralisée à tous les Français propriétaires de véhicules essence d’avant 1997 ou diesel d’avant 2001, pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion récent avec une vignette Crit’Air 0, 1 ou 2. Pour les ménages non imposables, cette prime sera doublée. Pour passer à l’électrique, la prime à la conversion sera de 2 500 € et s’y ajoutera le bonus dont le montant est maintenu à 6 000 €.
- Un chèque énergie de 48 € à 227 € par an sera versé aux ménages les plus modestes (moins de 7 500 € de revenus annuels pour une personne seule ou 16 100 € pour un couple avec deux enfants).
- En 2019 le crédit d'impôt pour la transition énergétique sera transformé en prime, versée dès que les travaux seront achevés.
- Coup de pouce pour le changement de chaudière au fioul (jusqu’à 3 000 € pour les ménages les plus modestes).

Source : Libération, Coralie Schaub

20/09/2017

Les excès d'émissions d'oxyde d'azote (NOx) seraient responsables en Europe (Norvège et Suisse comprises) de la mort prématurée de 5 000 personnes par an, selon une étude norvégienne et autrichienne. Le nombre de décès associés à la pollution de l'air et aux particules fines est estimé à 425 000 dont 10 000 peuvent être attribués au NOx du diesel. La moitié de ces morts serait due aux dépassements frauduleux des seuils règlementaires en condition réelle de conduite qui, depuis 2015, ont fait l'objet du fameux scandale du "dieselgate". Les pays les plus touchés sont ceux qui ont le parc diesel le plus important : l'Italie, l'Allemagne et la France. "Si les émissions des véhicules diesel étaient aussi basses que celles des essence, 7 500 décès prématurés pourraient être évités chaque année", concluent les chercheurs.

Source : Le Monde, Stéphane Mandard

20/09/2017

Céréales du petit déjeuner, lentilles, pois chiches… Parmi 30 produits de consommation courante, 16 contiennent des traces de glyphosate, principe actif du Round-Up, le fameux herbicide controversé. Et ce à des taux pouvant atteindre 2 microgrammes/kg, ce qui présenterait des risques pour l'organisme. C'est le résultat du test que vient de rendre public l'ONG Génération Future. En cause : Muesli Alpen Swiss, Weetabix Original, Muesli Jordan Country crisp, Country store Kellogs, Granola flocons d'avoines grillés aux pommes Jordans, All Bran Fruit'n Fibre Kellogs, Lentilles vertes Vivien Paille, Lentilles blondes Leader Price, Pois chiches St Eloi et Pois chiches Leader Price.

Source : La Nutrition,

20/09/2017

Le cocktail de perturbateurs endocriniens serait explosif chez l'homme. C'est le verdict d'une étude française réalisée pour la première fois sur du tissu humain (testicules de fœtus) alors que les travaux précédents l'avaient été sur l'animal ou des cellules cultivées en laboratoire. 27 molécules ont été testées : 8 pesticides, 6 composés industriels, 7 médicaments et 6 substances absorbées lors de la consommation d'alcool et de café. Parmi elles, 11 ont provoqué une diminution de la production de testostérone par les tissus testés. En cas de mélange entre plusieurs composés, cet effet se trouvait multiplié par 10 voire 10 000, selon les produits en présence. L'équipe est en train de tester actuellement cet effet "cocktail" sur des tissus testiculaires d'adultes car, selon les chercheurs : "l'effet du mélange ne se cantonne pas à la période fœtale".

Source : Le Monde, Sylvie Burnouf

20/09/2017

Risque accru de sclérose en plaques associé aux faibles niveaux de vitamine D… C'est le résultat d'une étude états-unienne réalisée auprès d'environ 1 000 femmes atteintes de la maladie comparées à un groupe témoin d'environ 2 000 femmes dont on a comparé les taux de vitamine D. Résultat : celles qui avaient des niveaux déficients (inférieurs à 30 nmol/L) avaient un risque 43 % plus élevé de développer la sclérose en plaques que celles qui avaient des niveaux adéquats (50 nmol/L et plus) et 27 % plus élevé que celles qui avaient des niveaux insuffisants (entre 30 et 49 nmol/L). Conclusion : obtenir un niveau suffisant de vitamine D permettrait donc de réduire ce type de risque.

Source : Psychomédia,

20/09/2017

Une cure de 4 semaines suffirait pour améliorer de manière significative les troubles dépressifs légers à modérés. C'est le résultat d'une étude canadienne réalisée auprès de 10 patients dépressifs, sans traitement, qui ont reçu une supplémentation quotidienne de probiotiques de type Lactobacillus helveticus et Bifidobacterium longum. Le bénéfice du traitement se prolonge sur 8 semaines. Explication : les probiotiques rééquilibrent un microbiote intestinal en interaction permanente avec le système nerveux central ; notamment ils réduisent l'inflammation et augmentent le taux de sérotonine.

Source : Toute la diététique, Georges Simmonds

À la une

vie saine et zen Cette année, je reprends une activité physique !
Vous êtes comme moi ? Ça fait des années qu’invariablement, à chaque sortie de l’été, je me le promets, craché juré : je reprends le sport ! Mais...

vie saine et zen
Faire la chasse aux produits contenant des substances toxiques et favoriser l'élimination de ces dernières dans notre corps… La réglementation étant...

vie saine et zen
Dans le muesli ou le porridge, c'est la partenaire incontournable d'un petit-déjeuner énergétique et fortifiant. On peut l'intégrer dans de nombreux...

vie saine et zen
Ensemble depuis quelques mois ou quelques années, beaucoup de couples finissent par passer le cap : vivre sous le même toit. Mais une fois passée la...

vie saine et zen
Le bonheur, c’est simple comme un coup de fil. C’est étrange, les ennuis aussi… Quand on est parent d’un enfant de moins de 3 ans, il est difficile...

vie saine et zen
On peut vivre en paix avec les ondes électromagnétiques. Mais comme il y en a de plus en plus dans nos habitations, pour minimiser les risques, il...

vie saine et zen
Est-il possible chez soi d'alimenter ses appareils ménagers, ses lampes et son ordinateur avec de l'électricité qui soit issue d'énergies...

Pensée zen

Un sourire coûte moins cher que l'électricité, mais donne autant de lumière.

Abbé Pierre