Des huiles essentielles bio pour l'été

Des huiles essentielles bio pour l'été

Le soleil réchauffe l’atmosphère, les vacances approchent, il va falloir commencer à préparer les valises. Des vêtements, des jouets, et surtout une trousse de "secours" spécial été. Plutôt que de remplir votre petit vanity de médicaments traditionnels, pourquoi ne profiteriez-vous pas des bienfaits des huiles essentielles ?

Image

Sommaire

- Lavande officinale : pour tout ou presque
- Menthe poivrée : mal des transports, maux de tête
- Citronnelle : chasser les moustiques
- Lavande aspic : apaiser les piqûres d’insectes
- Hélichryse : contre les hématomes
- Ravintsara : infections ORL, fièvre, coups de fatigue
- Basilic : maux de ventre
- Les huiles végétales : un bon complément
- Quelques précautions sont nécessaires

J’ai pris conseil auprès d’une française passionnée par les plantes, la nature, le respect de la planète. Léa Morgat est docteur en médecine alternative (diplôme québécois)*. Cette aromathérapeute nous propose ses recettes et ses conseils pour un été zen.

Lavande officinale : pour tout ou presque
Ce devrait être l’huile des vacances. Cette huile essentielle (HE) est "essentielle", car elle s‘utilise pour de nombreux maux. Cicatrisante exceptionnelle, elle décontracte les muscles (très pratique pour les randonnées), antidouleur, anti-inflammatoire, elle est d’une efficacité redoutable en cas de coup de soleil ou de brûlure.

Recette pour les coups de soleil : diluer 6 gouttes d’HE de lavande officinale (lavandula angustifolia) avec de l’huile végétale de millepertuis, et appliquer le mélange sur la brûlure (et surtout ne vous exposez plus !).

Menthe poivrée : mal des transports, maux de tête
L'HE de menthe poivrée (mentha piperita) calme la douleur, redonne de l’énergie, simplement en ouvrant le flacon.

Recette contre le mal des transports : respirer plusieurs fois juste en ouvrant le flacon.

Recette contre les maux de tête : 1 goutte d’huile essentielle sur les tempes, faites attention à ne pas en mettre dans vos yeux (ne vous frottez pas les yeux tant que vos mains ne sont pas parfaitement nettoyées).

Citronnelle : chasser les moustiques
Mettre 25 gouttes d’HE de citronnelle (cymbopogon nardus) dans un diffuseur et le faire fonctionner 15 minutes 3 à 4 fois par jour.

Lavande aspic : apaiser les piqûres d’insectes
Appliquer 1 goutte pure d'HE de lavande aspic sur la piqûre de moustique ou d’abeille. Cette recette fonctionne très bien sur les morsures de serpents.

Hélichryse : contre les hématomes
C’est l’anti-hématome le plus puissant connu à ce jour.
Mélanger 1 à 2 gouttes d'HE d'hélichryse (hélichrysum italicum) avec de l’huile végétale de macadamia (une noisette), et l’appliquer directement sur la zone concernée.

Ravintsara : infections ORL, fièvre, coups de fatigue
L'HE de ravinstsara (cinnamomum camphora) peut être utilisée en massage ou en diffusion.

En diffusion : 25 gouttes d’HE dans le diffuseur, le faire fonctionner 15 minutes 3 fois par jour.

En massage : mélanger 10 gouttes d'HE avec une noisette d’huile végétale de macadamia ou calophyle, et l’appliquer sur le dos ou la poitrine en massant.

Basilic : maux de ventre
Pour les troubles digestifs ou spasmes douloureux, mélanger 5 gouttes d’HE de basilic (ocimum basilicum), 5 gouttes d’HE de lavande officinale avec une cuillère à soupe d’huile d’amande douce. Appliquer en massage circulaire doux sur l’abdomen.

Les huiles végétales : un bon complément
Pour réhydrater la peau : l’huile végétale de macadamia
Pour les coups de soleil et brûlures : l’huile végétale de millepertuis

Quelques précautions sont nécessaires
Les huiles essentielles peuvent être utilisées assez facilement, toutefois quelques précautions sont nécessaires.
Les femmes enceintes, celles qui allaitent et les enfants de moins de 6 ans ne doivent pas les utiliser, sauf avis contraire d’un aromathérapeute.

Vous pouvez aussi prendre contact avec un spécialiste afin de personnaliser votre trousse de "secours" spécial été en fonction de vos besoins.
Et n’oubliez pas que la nature est notre meilleure alliée !

 

Source :
*L’aromathérapie familiale avec les huiles essentielles bio, Léa Morgat, éditions Anagramme

 En savoir +

L'étiquetage de l'huile essentielle

Lorsque vous achetez des huiles essentielles, vous devez trouver au minimum sur son étiquette :
- sa composition et son origine,
- le nom commun de la plante (citron) et sa dénomination en latin (citrus limonum),
- le procédé d'extraction (par distillation de la plante ou par expression mécanique concernant les agrumes),
- le nom des solvants,
- sa quantité nette,
- sa durée de conservation,
- les modalités d'utilisation,
- le nom et l'adresse du fournisseur.