Musicothérapie

La musicothérapie est l'utilisation de la musique et de ses éléments (rythme, son, mélodie) pour améliorer la santé mentale, physique et émotionnelle d'un individu.

L'utilisation de la musique comme médecine du corps et de l'âme remonte à la plus haute Antiquité, notamment en Chine et en Grèce. C'est au début du 20e siècle, à partir des années 1920, que des recherches scientifiques sur les effets de la musique ont initié l'essor de la musicothérapie (Schoen, Gatewood Hevner…).

Le thérapeute cherche à atteindre la sphère émotionnelle du patient, à ouvrir des canaux de communications, à provoquer, à l’aide de stimuli sonores, un état émotionnel agréable, réconfortant, voire perturbant, propice à l’ouverture sur soi et sur les autres.

Il y a deux approches : l'une, purement réceptive, est basée sur l'écoute de musique ou d'éléments de musique soit enregistrés, soit créés en direct par le thérapeute.
L'autre approche, active, est basée sur la pratique musicale. Pour s'exprimer et exprimer ses émotions, le patient utilise sa voix, son corps ou des instruments simples, à la portée de tous.

La musicothérapie peut avoir des effets bénéfiques dans de nombreux domaines comme la gestion du stress et de l'anxiété, le soulagement de la douleur, l'accompagnement de la grossesse et de l'accouchement (chant prénatal), l'amélioration du sommeil…

Elle est particulièrement adaptée pour les personnes souffrant d'un syndrome d'isolement (schizophrénie, autisme…).

La musicothérapie est utilisée dans de nombreux centres hospitaliers comme thérapie complémentaire ou à part entière. Les thérapeutes ont un diplôme universitaire reconnu.

 

Sources :
Wikipédia : Musicothérapie
Passeport Santé : Musicothérapie