Vitamine C (Acide ascorbique)

Qu'est-ce que c'est ?
Du latin "vita", vie, prolongé du suffixe "amine" qui est le nom d'un radical en chimie, une vitamine est une substance organique nécessaire à la réalisation de réactions chimiques indispensables au bon fonctionnement d'un organisme animal et donc humain.

La vitamine C est une vitamine hydrosoluble (soluble dans l'eau) appelée également "acide ascorbique" dont le nom vient du grec et qui signifie "anti-scorbut".

Quel rôle pour l'organisme ?
Elle a de puissantes propriétés anti-oxydantes, c'est-à-dire qu'elle limite les effets néfastes des radicaux libres, notamment en synergie avec la vitamine E, le sélénium ou le zinc. Elle permet de contrer les effets du stress.
Elle permet la production de neurotransmetteurs dans le cerveau (dopamine, noradrénaline, adrénaline…), elle est donc essentielle au bon fonctionnement cérébral.
Elle contribue à l'intégrité du tissu sanguin et des capillaires, tend à normaliser la pression sanguine et le taux de sucre dans le sang. Elle participe à la production et au renouvellement des globules blancs, elle est donc indispensable au système immunitaire.

Elle joue un rôle important dans la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives.
Elle protège le cristallin, stimule la surrénale et la fonction ovarienne.
Elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

Une carence en vitamine C provoque de la fatigue, une faiblesse des vaisseaux sanguins, une perte d'appétit, un vieillissement cutané, elle diminue la résistance aux infections.
La carence grave peut provoquer le scorbut : hémorragies, troubles de l’ossification, altération des gencives, affaiblissement général, baisse de l’immunité entraînant une plus grande sensibilité aux infections. Cette maladie était observée autrefois dans les prisons ou sur les bateaux, chez les personnes qui manquaient de fruits et légumes frais.

En cas de consommation excessive (plus de 1 100 mg chez l'adulte), peuvent survenir des troubles digestifs (diarrhées, crampes d'estomac…) ou la formation de calculs rénaux.

Apports nutritionnels recommandés
en milligrammes par jour
- Nourrissons : 50 mg
- de 1 à 3 ans : 60 mg
- de 4 à 6 ans : 75 mg
- de 7 à 9 ans : 90 mg
- de 10 à 12 ans : 100 mg
- plus de 13 ans : 110 mg
- plus de 75 ans : 120 mg

Cas particuliers :
- Femme enceinte : 120 mg
- Femme allaitante : 130 mg
- Fumeurs : 130 à 140 mg*

Où en trouver
Les meilleures sources de vitamine C se trouvent dans les fruits (orange, fraise, kiwi, papaye, mangue, goyave…), les légumes (poivron rouge, brocoli, chou de Bruxelles, betterave…), les châtaignes et les pommes de terre.

Les abats (foie, rognons, cervelle, cœur…) en contiennent également.

 

Sources :
*Doctissimo : Vitamine C ou acide ascorbique
Passeport Santé : La vitamine C : tout sur l'acide ascorbique
Wikipédia : Vitamine C