Covid-19 : fin avril 2020, les tests diagnostiques biologiques sont nombreux, mais souvent peu performants

Covid-19 : fin avril 2020, les tests diagnostiques biologiques sont nombreux, mais souvent peu performants

Tests PCR et tests sérologiques ont des performances encore peu évaluées, selon la revue indépendante Prescrire.

Les premiers (PCR = Polymerase Chain Reaction) visent à détecter l'ARN (acide ribonucléique) du virus à partir d'un prélèvement de mucus au niveau des fosses nasales ou des voies respiratoires.
Les seconds visent à mettre en évidence des anticorps dirigés contre ce virus à partir d'un prélèvement sanguin. Sous la pression de la pandémie il y a un véritable foisonnement autour du développement de ces tests diagnostiques (plus de 500 tests au 22 avril !). Leurs performances sont encore peu évaluées, diverses, et souvent médiocres. Tous présentent un risque plus ou moins élevé de "faux-négatifs".

 

Source : Prescrire - 23/04/20