L'être humain est responsable de l'émergence de nouveaux virus

L'être humain est responsable de l'émergence de nouveaux virus

Les interactions de l'homme avec la nature peuvent menacer la santé de l'humanité, selon une étude étatsunienne qui vient d'être publiée.

Les scientifiques ont croisé les données de 142 virus zoonotiques, celles des mammifères hôtes potentiels et des espèces en voie d'extinction. Conclusions : les animaux domestiques et d'élevage partagent huit fois plus de virus avec l'homme que les mammifères sauvages ; parmi ces derniers, les espèces menacées par l'activité humaine abritent deux fois plus de virus que celles qui sont menacées par d'autres facteurs. C'est ainsi que les SARS-CoV-2, SARS-CoV ou H1N1, provenant d'animaux sauvages ou d'élevages, ont causé des épidémies d'ampleur mondiale.

 

Source : Futura Sciences, Julie Kern - 11/04/20