L’industrie du tabac a un impact "désastreux" sur notre environnement, alerte l’OMS

L’industrie du tabac a un impact "désastreux" sur notre environnement, alerte l’OMS

84 millions de tonnes de CO2 émis, 600 millions d’arbres perdus, 200 000 hectares de terres et 22 milliards de tonnes d’eau utilisés chaque année...

C'est le lourd bilan de l'industrie du tabac que vient de dresser l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) dans un document qui vient d'être publié et qui est intitulé "Le tabac, poison pour notre planète".
Ce sont 4 500 milliards de mégots qui sont jetés dans la nature chaque année.
"Les produits du tabac, qui sont les détritus le plus souvent jetés de la planète, contiennent plus de 7 000 composés chimiques qui, une fois jetés, se répandent dans l’environnement."

La culture du tabac est responsable pour environ 5 % de la déforestation dans le monde et contribue à l’épuisement des réserves d’eau. Elle met en danger les employés du secteur : près d’un quart des cultivateurs de tabac, dont un grand nombre d'enfants, souffrent de la maladie du tabac vert, une forme d’empoisonnement à la nicotine par la peau.

La transformation et le transport du tabac représentent l’équivalent d’un cinquième de l’empreinte carbone du transport aérien.

Les filtres de cigarettes contiennent des traces des micro-plastiques, ce qui en fait la deuxième plus importante source de pollution plastique au monde. L'OMS suggère donc de les traiter comme des plastiques à usage unique et d'envisager leur interdiction.

 

Source : 20 Minutes – 31/05/22