Pollution de l’air : la France renvoyée à nouveau devant la justice européenne

Pollution de l’air : la France renvoyée à nouveau devant la justice européenne

"Non respect systématique" des règles européennes en matière de pollution de l'air…

Les seuils concernant les particules fines PM10 ont été dépassés "dans les zones de Paris et de la Martinique sur une durée de, respectivement, 12 et 14 ans". Les particules fines PM10 sont présentes principalement dans les émissions provenant de l’industrie, de la circulation automobile, du chauffage ou de l'agriculture. Un communiqué de la Commission européenne reproche à la France, d'une manière générale, le "non-respect de son obligation de protection des citoyens contre la mauvaise qualité de l’air"… Une nouvelle fois, notre pays va être renvoyé devant la Cour de justice de l’UE.
L’association Respire rappelle que la pollution de l’air est "une crise sanitaire majeure", faisant "entre 48 000 et 76 000 morts par an", selon les estimations. Elle augmente par ailleurs le risque de mourir du Covid-19, selon une récente étude internationale.
Début juillet, le Conseil d’État a condamné le gouvernement français à une astreinte historique de 10 millions d’euros par semestre de retard s’il ne durcissait pas son dispositif contre la pollution de l’air dans 8 grandes agglomérations (Lyon, Marseille-Aix, Reims, Grenoble, Strasbourg, Toulouse, Fort-de-France, Paris).

 

Source : Le Monde - 30/10/20