Ce que révèle la crise sanitaire de notre conception de l’enfant : regard de sociologue

Ce que révèle la crise sanitaire de notre conception de l’enfant : regard de sociologue

Grâce à sa grande plasticité cérébrale, l'enfant aurait la capacité de transformer le traumatisme associé au confinement en atout pour son développement.

C'est ce que nous disent les neurosciences et la psychologie positive. Mais encore faut-il que cette capacité soit "entraînée" ! L'adulte doit pour cela lui offrir un environnement sécurisant et stimulant, lui permettant "de s’impliquer et d’exercer ses capacités grâce à des difficultés transformées en challenges, l’invitant (sans jamais le forcer) à l’expression et à la connaissance de soi et de ses émotions, lui donnant l’occasion de profiter de feedback qui favorisent l’apprentissage". En matière d'éducation, nous sommes de moins en moins dans un rapport vertical de transmission et de plus en plus dans une logique horizontale d'accompagnement, apparentée au coaching, plus respectueuse et plus efficace pour le développement de l'autonomie individuelle.

 

Source : The Conversation, Nicolas Marquis - 01/10/20