Comment prévenir et mieux soigner le mal de dos ?

Comment prévenir et mieux soigner le mal de dos ?

Deuxième motif de consultation chez le médecin généraliste, le "lumbago" est un enjeu majeur de santé publique.

90 % des lombalgies guérissent spontanément en moins de 4 à 6 semaines, 7 % d’entre elles évoluent vers une forme chronique, ce qui coûte 661 millions € à l'Assurance Maladie et 1 milliard € pour les maladies professionnelles.

Voici ce qu'il faut faire pour éviter les lombalgies chroniques :
- diminuer les pressions intradiscales de la colonne vertébrale en corrigeant la position du corps, en activant les muscles du dos et de l'abdomen ;
- éviter de croiser les jambes, de se pencher en avant sans utiliser la flexion des cuisses et la contraction des abdominaux, de porter des poids ou des charges bras tendus (privilégier le port au plus prêt du corps en contractant les abdominaux) ;
- renforcer les muscles du dos.

Contrairement à ce que pensent 7 Français sur 10, le repos n'est pas le meilleur remède. Le mouvement et l'activité physique constituent l'approche thérapeutique fondamentale pour les lombalgies aigües et chroniques.
La prise en charge des patients doit être systématiquement multidisciplinaire : traitement médicamenteux, techniques manuelles, activité physique, modification de l'environnement, prise en charge psychologique…

 

Source : The Conversation, Arnaud Delafontaine et Boris Hansel – 13/10/21