Covid-19 : ce que l'on sait de la réponse immunitaire à un stade précoce

Covid-19 : ce que l'on sait de la réponse immunitaire à un stade précoce

Le système de l'immunité innée serait armé pour répondre au SARS-CoV-2.

C'est ce que suggère une étude franco-états-unienne réalisée en mettant en contact des cellules immunitaires appelées "plasmocytoïdes pré-dendritiques" et des souches primaires de SARS-CoV-2 isolées à partir de patients atteints de Covid-19. Résultat : le SARS-CoV-2 induisait une activation efficace et complète des cellules immunitaires qui produisaient des quantités importantes d'interféron-alpha (première ligne de défense contre les virus) et se différenciaient en cellules dendritiques capables d'activer les lymphocytes T de l'immunité acquise.
Les chercheurs ont également constaté qu'un défaut de fonctionnement de ces cellules "plasmocytoïdes pré-dendritiques" pourrait contribuer à l'évolution de l'infection vers une forme grave.

 

Source : Futura Sciences, Insu – 29/01/21