Générations Futures alerte sur la forte pollution aux pesticides

Générations Futures alerte sur la forte pollution aux pesticides

Des pesticides aux abords des vignes dans 94,4 % des cas, 73,1 % près des “grandes cultures”…

L’ONG Générations Futures a réalisé une vaste enquête auprès d'une soixantaine de foyers pour évaluer l'exposition aux pesticides des riverains de zones cultivées.
"Sur les 30 pesticides recherchés, 15 ont été détectés au moins une fois. Il s’agit de 9 fongicides, 5 herbicides et 1 insecticide."
Au vu des résultats, l'ONG demande une nouvelle fois de renforcer les distances minimales entre les zones d’épandage de produits phytosanitaires et les habitations (depuis le 1er janvier 2020, cette distance varie de 5 à 10 mètres). Elle préconise que cette distance soit fixée à 100 mètres. Après un avis du Conseil d’État, le gouvernement devrait renforcer d’ici fin décembre la réglementation encadrant l’épandage des pesticides.

 

Source : Natura Sciences, Chaymaa Deb – 26/11/21