Max Havelaar lance un label Fairtrade français

Max Havelaar lance un label Fairtrade français

Soutenir les producteurs français dans les filières lait et blé…

C'est l'objectif de l'association Max Havelaar, acteur emblématique du commerce équitable, qui a annoncé le 5 mai dernier qu'elle ouvrait le label aux agriculteurs français. Un prix minimum, défini par territoire, sera garanti aux producteurs des filières concernées et l'éligibilité sera automatique en cas de conversion vers le bio et un cahier des charges compatible Haute Valeur Environnementale (HVE).

L'association dénonce le fait que "le métier d’agriculteur ne garantit même plus le salaire minimum français". Un tiers d’entre eux parviendraient à peine à dégager un revenu d’exploitation de 350 € par mois.
Satisfaction du côté des agriculteurs qui considèrent que le label Fairtrade "apporte des perspectives, de la visibilité et une certaine pérennité [aux] exploitations".

 

Source : Natura-Sciences, Chaymaa Deb – 07/05/21