Mieux lutter contre la grippe grâce au microbiote

Mieux lutter contre la grippe grâce au microbiote

La perturbation du microbiote intestinal due à la grippe et à la réduction de la consommation alimentaire qu'elle entraîne, joue un rôle dans les complications liées aux surinfections bactériennes secondaires qui touchent les personnes âgées ou vulnérables.

C'est ce que montre une étude française réalisée sur l'animal. Les chercheurs et les chercheuses ont aussi démontré que cette sensibilité à la surinfection bactérienne peut être corrigée par un traitement à l'acétate, l'un des principaux acides gras à chaînes courtes produit par le microbiote. Cette découverte pourrait ouvrir la voie à de nouvelles stratégies nutritionnelles ou thérapeutiques dans le traitement ou la prévention de ce type de complications.

 

Source : Futura Sciences, Inserm - 09/03/20