10 astuces pour une rentrée scolaire écolo

10 astuces pour une rentrée scolaire écolo

Un petit guide avec les dix commandements pour une rentrée scolaire 100 % écoresponsable…

1) Réutiliser ce qui est réutilisable
Vérifier ce qui reste dans la trousse et les tiroirs (chemises, classeurs…). Ne pas hésiter à utiliser les cours de l’année passée comme feuilles de brouillon.

2) Donner ou vendre ce qui ne sert plus
Emmaüs, Secours populaire, Croix-Rouge, recycleries, bourses aux livres, vide-greniers, sites internet (donnons.org, leboncoin.fr)… Arrêter de penser "poubelle", penser "seconde vie".

3) Acheter d’occasion
En septembre, de plus en plus de ressourceries mettent en place un rayon rentrée où l’on trouve des fournitures quasi neuves à bas prix.

4) Du rechargeable, plutôt que du jetable
Ne pas oublier que les stylos à bille, mais aussi les colles, marqueurs, surligneurs et rollers de corrections existent aussi dans une version rechargeable !

5) Privilégier les matériaux durables
Du bois, du métal ou du carton plutôt que du plastique (règle, équerre, classeurs, chemises, gomme sans coque). Du papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement. Des cahiers sans spirale pour qu'ils soient recyclés plus facilement. Des colles et des feutres sans solvant ni parfum.

6) Traquer les écolabels
Lire les étiquettes et privilégier les produits labellisés Nordic Ecolabel, NF Environnement ou EU Ecolabel.

7) Le vrac, ça claque !
Éviter si possible les fournitures scolaires vendues sous blister. Les papeteries proposent tout en vrac.

8) On recouvre ses manuels de tissus
Éviter les protections de livre en plastique. Préférer des vieux vêtements ou des restes de tissus…

9) Préparer des goûters plus écolo
Une gourde en inox à la place d'une canette ou d'une bouteille en plastique. Une belle boîte à goûter avec à l'intérieur du fait-maison ou du vrac. Le must : des emballages réutilisables en cire d’abeille à la place du papier alu ou du film alimentaire.

10) On ne prend plus la voiture
Marche, vélo ou bus. Voir s'il existe près de chez soi un dispositif "Pédibus" ou "Vélobus" (système de ramassage scolaire à pied ou à vélo, organisé par les parents d'élèves qui se relaient pour accompagner les enfants). Si la voiture est indispensable, penser à mutualiser les trajets avec d’autres parents du voisinage.

 

Source : Les Éclaireurs, Thomas Ducres – 06/09/22