Cannabidiol : quels sont les réels bienfaits des produits au CBD ?

Cannabidiol : quels sont les réels bienfaits des produits au CBD ?

Calmer le stress, lutter contre l'anxiété et améliorer le sommeil, ce sont les atouts du cannabidiol ou CBD, une substance légale en France.

11 % des Français l'ont déjà essayé ou en consomment régulièrement, selon une enquête de juillet 2022. Les produits à base de CBD sont distribués dans 2 000 boutiques spécialisées, 3 000 pharmacies, 2 000 magasins de grande distribution et 10 000 bureaux de tabac.
Le CBD aurait un effet anxiolytique et relaxant, intéressant en cas d'anxiété ou de baisse de moral réactionnelle et transitoire.
Des recherches sont en cours sur les symptômes dépressifs. Les premiers résultats semblent plutôt prometteurs.

En automédication, Nicolas Authier, médecin psychiatre spécialisé en pharmacologie et addictologie, conseille de commencer par 10 mg par jour répartis en deux prises, de préférence sous forme d'huile et par voie sublinguale. Cela représente 1 goutte pour chaque prise si l’huile est dosée à 10 % de CBD ou 2 gouttes si elle est à 5 %.
Si cela n'est pas suffisant, on peut ensuite augmenter de 10 mg par jour ou tous les deux jours, sans dépasser un total de 50 mg. Au-delà, il est préférable d’être accompagné par un pharmacien pour trouver la juste dose ou par un médecin pour s’assurer qu’on n’est pas passé à côté d’un diagnostic de dépression. L'utilisation du CBD est déconseillée chez les enfants de moins de 18 ans, les femmes enceintes, les personnes présentant une insuffisance hépatique ou rénale.

Il peut y avoir des interactions avec de nombreux médicaments, le CBD pouvant ralentir l’élimination de certaines molécules, d’où une augmentation potentielle de leurs effets indésirables. C'est le cas, par exemple, pour l'ibuprofène, certains somnifères (zolpidem, zopiclone), antidépresseurs (sertraline), antiépileptiques (carbamazépine), bêtabloquants (carvédilol), neuroleptiques (clozapine), antiacides de la famille des inhibiteurs de la pompe à proton, anti-hypertenseurs, anticancéreux...

Il est conseillé de l'acheter en pharmacie, pour pouvoir bénéficier des conseils éclairés du pharmacien. Sinon, il vaut mieux choisir des marques françaises ou européennes et vérifier que le produit ne contient pas plus de 0,3 % de THC.

 

Source : Santé Magazine, Emmanuelle Blanc – 02/11/22