Comment le nouveau mode de vie imposé par la pandémie affecte notre santé mentale

Comment le nouveau mode de vie imposé par la pandémie affecte notre santé mentale

Augmentation de la violence familiale, burn-out parental, montée du racisme et de la xénophobie…

Mais aussi hausse des addictions, des troubles du sommeil, des troubles alimentaires, du stress post-traumatique, de l'anxiété, de la dépression et du décrochage scolaire. Nombreux sont les troubles psychiques et les changements de comportement dangereux pour la santé mentale qui ont été mis à jour par la crise sanitaire que nous traversons. Le phénomène est constaté au niveau mondial et concerne autant les enfants et les adolescents que les adultes. Il trouve son origine dans la difficulté à s'adapter à ce qui est une nouvelle culture. Pour y faire face, il serait utile de mettre en place des stratégies d’acceptation de cette nouvelle situation culturelle et son intégration à la culture d’origine. Cela requiert des compétences comme la compréhension et la prise de conscience de sa propre culture par rapport à d’autres, mais aussi l’ouverture, la flexibilité et la tolérance vis-à-vis des différences. Cela nécessite également d'éviter les jugements hâtifs, de renforcer l’ouverture d’esprit, de développer les capacités d’autorégulation…

 

Source : The Conversation, Annamaria Lammel – 24/03/21