La crise climatique sera pire que le Covid pour la santé, alertent les journaux médicaux

La crise climatique sera pire que le Covid pour la santé, alertent les journaux médicaux

La mortalité liée à la chaleur chez les plus de 65 ans a augmenté de plus de 50 % ces 20 dernières années…

"La santé est déjà altérée par l'augmentation de la température mondiale et la destruction de la nature", écrivent dans un éditorial les rédacteurs en chef d'une vingtaine de revues médicales parmi lesquelles les prestigieux Lancet, British Medical Journal ou National Medical Journal of India.

La liste des maladies liées à des températures de plus en plus élevées ne cesse de s’allonger : multiplication des cas de déshydratation, des problèmes rénaux, des tumeurs dermatologiques malignes, des infections tropicales, des problèmes mentaux, des complications de grossesses, des allergies…
À l'horizon 2030, les prévisions du GIEC d'un réchauffement à +1,5°C laisse présager un scénario catastrophe.

Évoquant les sommes "sans précédent" dépensées lors de la pandémie de Covid-19, les revues médicales appellent à augmenter massivement les financements pour la protection de la planète. Elles plaident pour un "changement fondamental de la façon dont nos sociétés et nos économies sont organisées et de notre mode de vie" : refonte des systèmes de transport, des villes, de la production et de la distribution alimentaire, des marchés financiers, des systèmes de santé, "et bien plus".

 

Source : Huffington Post – 06/09/21