Le variant anglais circulait probablement dans plusieurs pays avant sa découverte

Le variant anglais circulait probablement dans plusieurs pays avant sa découverte

Il représente 76,5 % des infections en France contre seulement 4,7 % pour les variants sud-africain et brésilien.

Identifié pour la première fois le 14 décembre 2020 en Angleterre et le 25 décembre en France, le variant anglais circulait probablement déjà plusieurs mois avant sa détection. C'est ce qu'ont calculé des scientifiques de l'université de Hong Kong, du Texas et du Nouveau-Mexique en étudiant sur le dernier trimestre 2020 les données de localisation de 2,8 millions d'utilisateurs de Facebook dans 15 pays européens, les États-Unis et l'Inde. Le risque de la présence du variant est estimé à 50 % au 22 octobre et 100 % au 28 octobre dans plusieurs pays dont la France. Hypothèse : la transmission par une poignée de voyageurs asymptomatiques.

 

Source : Futura Sciences, Julie Kern – 05/04/21